Accueil > News > Cello en DVD chez GCTHV

Rubriques

News

Cello en DVD chez GCTHV

Communiqué de presse :

CELLO

S’il n’y a plus vraiment de saison pour la sortie de
films d’horreur, Halloween et sa "fête des morts"
reste néanmoins une date référence pour les Etats-Unis
et - dans une moindre mesure - l’Europe. En Corée, la
période la plus propice semble être devenue.l’été. Une
tradition, imputable à la diffusion estivale de la
populaire série télévisée horrifique House of Legends ;
puis de l’incroyable succès surprise du premier
épisode de la franchise des Whispering Corridors (dont
le merveilleux second volet, Memento Mori a connu les
honneurs d’une brève distribution française) sorti un
30 mai. Le carton de ce dernier motive des producteurs
à sortir des films de même genre durant la période
estivale généralement modeste en terme de
fréquentation. Ils trouvent même un argument
commercial imbattable : les films d’horreur
provoqueraient des poussées de suées froides et
frisson rafraîchissants par temps de chaleur. Ce qui a
fait dire à certaines mauvaises langues, que dans le
cas de productions particulièrement calamiteuses, les
exploitants de salles seraient payés pour pousser la
clim’ à fond pour prouver la théorie de la chair de
poule.

Si la Corée n’a jamais su s’imposer comme une
référence du film d’horreur, l’évolution du genre n’en
reste pas moins passionnante et va de pair avec le
renouveau de son cinéma en général. Le fantastique
était surtout apprécié dans les années 1950 et 1960.
La plupart des intrigues puisaient leur inspiration
dans le folklore national et se passaient à des
époques lointaines. L’incapacité des producteurs et
des scénaristes à renouveler le genre va accélérer son
déclin durant les années. L’échec de Woman’s Wail en
1986 va même mettre un terme provisoire à la
production.

Les films de genre sont relancés au renouveau du
cinéma coréen en 1997/1998 par le surprenant succès du
premier épisode des - quatre à ce jour - Whispering
Corridors de Park Ki-Hyung. Sorti un 30 mai, il motive
d’autres producteurs à se lancer à nouveau dans le
fantastique et l’horreur. Depuis, une poignée de
titres horrifiques sont produits chaque année.

"Cello" sort la même année que deux autres productions
(également éditées en France), "Red Shoes" et "La
Perruque". Le film se distingue par son approche plus
psychologique et une nouvelle critique sociale de
l’actuelle société bourgeoise coréenne très présente
dans bon nombre de films actuels - et notamment
d’horreur, tels que les récents "Phone" et "Acacia".
Le violoncelle, rappelant la forme d’un torse bombé
rempli de vide, devient ainsi la métaphore d’une
apparence terriblement fausse.

Le réalisateur LEE Wu-cheol n’en oublie pas pour
autant les poncifs du genre, rend un profond hommage
au classique américain "La malédiction" et signe une
fin inattendue incroyablement sombre et pessimiste
pour une production coréenne.

Dans le rôle principal, Seong Hyeon-ah prouve une
nouvelle fois son immense versatilité de pouvoir
apparaître aussi bien dans des grosses productions
populaires ("The Customer is always right"), que dans
un cinéma plus confiné ("La femme est l’avenir de
l’homme", "Time"). Son mari à l’écran, JEONG Ho-bin,
lui, n’est pas un visage méconnu non plus pour les
spectateurs français, puisqu’il est déjà apparu dans
"Taegukgi : Frères de sang", "Blue" et "Friend".

Les prochaines sorties DVD :

- "Slim till dead" de Marco Mak avec Anthony
Wong ("Infernal Affairs"),
- le film d’horreur coréen "Red Eye",
- la comédie d’action "Vampire Cop Ricky" de
LEE Si-Myeong avec Kim Su-ro et Jo Yeo-Jeong
- le polar noir "Running Wild" de KIM Seong-Su avec Kwon Sang-wu et Yoo Ji-tae.

Article précédent | pret immobilier
Eros + Massacre à la Pagode, Paris

Article suivant | credit immobilier
1er livre sur le cinéma vietnamien


Dans la même rubrique

The Blood, premières images
Evénement Korean Connection 2011
Evénement Korean Connection 2011
The blood, naissance d’un court métrage
Bangkok Traffic Love Story
ETOILES & TOILES D’ASIE - 15e Festival Cinémas & Cultures d’Asie de Lyon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan