Accueil > News > L’année « thaïe » n’est pas finie

Rubriques

News

L’année « thaïe » n’est pas finie

Communiqué de presse d’Asiexpo :

Le cinéma thaïlandais arrive en force. En 2004, le Grand Prix du Jury de Cannes décerné à Tropical Malady d’Apichatpong Weerasethakul et l’incroyable succès international du film d’action Ong Bak auront propulsé le “pays du sourire” sur le devant de la scène mondiale. Ce ne sont pourtant là que deux exemples parmi tant d’autres d’une cinématographie bien plus importante. Profondément ancrés dans la culture thaïlandaise, ces films sont le fruit d’un riche patrimoine culturel et historique.

Nous voulons rendre compte de cette diversité à travers un recueil de textes rédigés par les meilleurs spécialistes du sujet. Mosaïque d’avis et d’analyses, l’ensemble esquisse les contours passionnants d’un cinéma trop méconnu. Essai non exhaustif, ce livre se veut un premier regard approfondi et le point de départ pour d’autres études à venir ; car l’héritage cinématographique thaïlandais regorge de trésors méconnus passés et à venir.

Thai Cinema / Le cinéma thaïlandais

le sommaire et l’introduction :

- Chronologie
- Histoire politique du cinéma en Thaïlande
- Années 1950
- Années 1960
- Trente ans de séances de cinéma
- Panorama du cinéma d’action
- L’affiche de cinéma
- Renaissance du cinéma thaïlandais
- Portrait de Pen-ek Ratanaruang
- Crise identitaire dans le Nouveau Cinéma Thaï
- A la recherche de Bangkok
- Naissance de Birth of Seanema
- Les courts métrages
- La révolution tranquille de Apichatpong Weerasethakul
- 2005 - 2006 : Panorama du fi lm indépendant thaïlandais
- L’univers du documentaire
- La Thaïlande à la découverte du cinéma français
- Le piratage
- La censure
- L’avenir

Souscription jusqu’au 31 octobre 2006 :
18 euros port compris (France métropolitaine)

Prix de lancement jusqu’au 30 novembre :
18 euros + frais de port

Après le 30 novembre : 21 euros + frais de port

NDLR : Après la cinémathèque, c’est le livre ! La Thaïlande est sous les projecteurs, et c’est tant mieux ! Ce livre semble abordable. La couverture ne reflète peut-être pas le cinéma hétéroclite thaïlandais. Néanmoins, cela apporte une certaine fraîcheur. Il ne faudrait pas nous édulcorer le cinéma du pays du Muai Thaï. En effet, du côté du film d’épouvante, le cinéma thaï n’en démérite pas ni celui de la baston. À suivre.

- Commander le live : http://www.asiexpo.com/boutique/

P.-S.

QAA

Article précédent | pret immobilier
DVD Ichi The Killer reçu à la rédaction

Article suivant | credit immobilier
Pas de Bollywood Week 2007


Dans la même rubrique

The Blood, premières images
Evénement Korean Connection 2011
Evénement Korean Connection 2011
The blood, naissance d’un court métrage
Bangkok Traffic Love Story
ETOILES & TOILES D’ASIE - 15e Festival Cinémas & Cultures d’Asie de Lyon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan