Accueil > News > Tsui Hark et Park Chan-wook à Venise

Rubriques

News

Tsui Hark et Park Chan-wook à Venise

Franco Mueller, le directeur du festival de Venise, l’avait annoncé à Cannes. C’est Seven Swords de Tsui Hark qui ouvrira la 62e édition du festival.

Parmi les 19 films en compétition, dont onze films étasuniens - un record, on retrouve le dernier Ang Lee sous bannière canadienne, Changhen Ge de Stanley Kwan, ainsi que le film qui clôt la trilogie sur la vengeance de Park Chan-wook, Sympathy for Lady Vengeance.

Ce dernier a pris l’affiche ce vendredi en Corée dans près de 370 salles et a fait déplacer une foule record de 250 000 spectateurs pour un film sorti cette année. Chinjeolhan Kumjassi attire beaucoup l’attention parce qu’il met en vedette une des actrices les plus en vue de Corée, Lee Young-ae.

Park Chan-Wook est le deuxième réalisateur coréen, après Im Kwon-taek, à être invité à trois festivals de films importants, soit Berlin (avec J. S. A.), Cannes (avec Old Boy) et maintenant Venise. La Mostra présente régulièrement des films coréens depuis Lies (Fantasmes), de Jang Seon-wu, en 1999.

D’ailleurs, un autre réalisateur coréen, Hong Jun-won, sera en lice dans la catégorie Courts-métrages, avec Happy Birthday.

Hors compétition, notons Perhaps Love de Peter Ho-sun Chan (Chine, Hongkong), Initial D de Andrew Lau et Alan Mak (Hongkong), Yokai Daisenso de Takashi Miike (Japon), Final Fantasy VII : Advent Children de Nomura Tetsuya (Japon) ainsi que All the Invisible Children, un ensemble de sept courts-métrages portant sur les difficultés d’un enfant, dont un volet est réalisé par John Woo.

La section Horizons présentera Hongyan (Au fil de l’eau) de Li Yu (Chine, France) et Wuqiong dong de Ning Ying (Chine), sans compter une section spéciale dévoilant « l’histoire secrète du cinéma chinois » et « l’histoire secrète du cinéma japonais ».

Quant à Hayao Miyazaki, il recevra un Lion d’or pour l’ensemble de son œuvre.

Le 62e festival de Venise se déroulera du 31 août au 10 septembre 2005.



Sources : Europa.Korea, IndieWire.com

Note d’Athama :
En 2001, Final Fantasy : The Spirits Within était un des films de synthèse les plus impressionnants sur les êtres humains (tous les autres films, états-uniens surtout, et même aujourd’hui encore, évitent de modéliser de façon « sérieuse » un personnage humain). Les Japonais ont moins de « scrupules » et vont certainement nous étonner avec le nouveau FINAL FANTASY VII - ADVENT CHILDREN de Tetsuya Nomura (musique de Nobuo Uematsu), qui sera plus une suite au célèbre jeu vidéo que ne l’a été le film de 2001. Regardez l’image ci-dessous, de quoi saliver !

JPEG - 874.3 ko
L’image en haute résolution
Article précédent | pret immobilier
Aubade et Bollywood

Article suivant | credit immobilier
Shutter, volet hollywoodien


Dans la même rubrique

The Blood, premières images
Evénement Korean Connection 2011
Evénement Korean Connection 2011
The blood, naissance d’un court métrage
Bangkok Traffic Love Story
ETOILES & TOILES D’ASIE - 15e Festival Cinémas & Cultures d’Asie de Lyon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan