Accueil > Articles > Humraaz

Rubriques

Articles

Humraaz

Humraaz

Humraaz, c’est l’histoire d’un couple, Karan (Akshaye Khanna) et Priya (Amisha Patel), qui fait partie d’un groupe de danse et qui rêve de changer sa vie. Tous deux profitent d’un concours assez problématique (le groupe de Karan n’est pas sélectionné, mais le jeune homme se débarrasse de son rival) pour se produire dans le bateau du richissime Raj Singhania (Bobby Deol). Celui-ci tombe sous le charme et la beauté innocente de Priya et la demande en mariage. Elle accepte, car le plan de Karan est clair : Priya épouse Raj, divorce et empoche une confortable pension. Mais voilà, la jeune femme découvre le caractère machiavélique de Karan et s’éprend de son mari. Karan décide alors de récupérer non seulement Priya, mais aussi le maximum de sous, et cela, à tout prix.

Si vous aimez les histoires différentes, agrémentées de chansons entraînantes, vous aimerez sans doute ce film. L’éternel duo de réalisateurs Abbas - Mustan offre en effet, après Ajnabee en 2001, un autre film qui sort de la platitude qui caractérise certains réalisateurs indiens. S’inspirant de Meurtre Parfait, Humraaz est un film construit logiquement, avec style. Le spectateur n’a pas l’occasion de s’ennuyer tant il est captivé par le jeu dangereux entre le trio formé par Karan, Raj et Priya. Quelques scènes d’humour avec Johnny Lever sont intégrées pour alléger l’atmosphère un peu intrigante. La mise en scène et la cinématographie sont donc excellentes, et on se laisse facilement aller. Surtout que la musique est remarquable. Himesh Reshammiya fait du bon boulot pour les mélodies qu’on garde en tête, même après la fin du film : Bardaasht (sur une chorégraphie géniale) ou encore Dil ne kar liya. Les clips vidéo sont bien intégrés dans le scénario, et on ne sent pas les coupures. Comme deux des trois protagonistes sont danseurs, on a l’excuse parfaite pour faire passer les chansons. De plus, les magnifiques paysages malais rehaussent la qualité des images.

Les acteurs, pour leur part, sont un des facteurs qui font de Humraaz ce qu’il est. Amisha Patel, après ses nombreux flops (seulement deux succès à son actif, Kaho naa pyar hai en 2000 et Gadar en 2001) a des raisons de se réjouir. Ici, pas de cris hystériques ni de sanglots répétés. Elle joue bien son rôle de jeune fille naïve. Tout comme Bobby Deol, à qui le duo Abbas - Mustan semble porter chance (succès avec Soldier et Ajnabee). Il campe sans grandes difficultés le milliardaire amoureux qui se transforme après la découverte de la trahison de son épouse. Bobby s’en sort bien. On ne peut pas en dire autant d’Akshaye Khanna qui... vole la vedette à ses partenaires. Il confirme ainsi tout le bien qu’on pensait de lui après sa prestation dans Dil chahta hai en 2001 et prouve, une fois de plus, qu’on peut incarner un méchant sans être moche et dégoûtant (Akshay Kumar le montrait déjà dans Ajnabee).

Cependant, pour ceux qui ne supportent pas les films longs, autant s’abstenir, car le film ne fait pas moins de trois heures. La seconde partie tire en longueur, et on est un peu déçu par la fin « conventionnelle ». L’histoire, si elle est intéressante, n’en est pas moins une copie d’un scénario hollywoodien, donc pas très originale.

Il n’empêche, Humraaz est un film qui se regarde avec plaisir, surtout que des films de qualité en 2002, il n’y en a pas beaucoup. Et rien que pour découvrir Akshaye Khannna dans son premier rôle de méchant, le film vaut le détour.

P.-S.

Fiche technique :
Réalisateurs : Abbas - Mustan
Pays : Inde
Année : 2002
Interprètes : Bobby Deol, Akshaye Khanna, Amisha Patel, Johnny Lever
Scénaristes, dialoguistes : Shyam K. Goel, Shiraz Ahmed
Directeur de la photographie : Ravi Yadav
Monteur : Hussain A. Burmawala
Compositeur : Himesh Reshammiya
Parolier : Sudhakar Sharma
Producteurs : Ganesh Jaïn, Ratan Jaïn
Durée : 180 min
Support : DVD Eros/B4U, en hindi, sous-titres anglais, grand écran anamorphosé (2:35:1), Dolby numérique 5:1

Article précédent | pret immobilier
Joue-la comme Beckham

Article suivant | credit immobilier
Kandukondain Kandukondain


Dans la même rubrique

My Name Is Khan
My Name Is Khan
Ong Bak 2
Ong Bak 2
IP MAN
IP MAN
Chocolate
Chocolate
La Momie - La Tombe De L'Empereur Dragon
La Momie - La Tombe De L’Empereur Dragon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan