Accueil > Articles > Kabhie Khushie Kabhie Gham

Rubriques

Articles

Kabhie Khushie Kabhie Gham

 Kabhie Khushie Kabhie Gham

De très riches parents, Yash et Nandini, élèvent leurs enfants, Rahul et le petit Rohan, dans un cadre familial très strict, respectueux des traditions indiennes. Mais les circonstances font que Rahul tombe amoureux d’Anjali, fille de classe modeste, et refuse d’épouser Naina, la fille choisie par son père. Celui-ci, exaspéré par l’attitude de son fils, le déshérite. Rahul, attristé, part à Londres avec Anjali. Des années plus tard, Rohan décide de partir à la recherche de son frère et, avec l’aide de Pooja, la sœur d’Anjali, essaye de réunir la famille.

Voici l’un des plus gros succès de l’année en Inde avec son casting de rêves : Amitabh Bachchan et Jaya Bachchan (Yash et Nandini), deux légendes du cinéma indien, vues dans le mythique Sholay ; Shah Rukh Khan (Rahul) et Kajol (Anjali), le couple magique de Kuch Kuch Hota Hai ; Hrithik Roshan (Rohan) et Kareena Kapoor (Pooja), les deux stars montantes du cinéma indien. Avec à la baguette, Karan Johar, le réalisateur du très célèbre Kuch Kuch Hota Hai.

JPEG - 18.4 ko
Ce film, dont on attendait monts et merveilles, livre-t-il toutes ses promesses ?


Kabhie Khushie Kabhie Gham est un film qui a des défauts et des qualités, l’aspect positif l’emportant sur le négatif.

Commençons par le positif. La mise en scène est impeccable. Karan Johar joue habilement avec nos émotions, alternant les séquences dramatiques intenses (qu’on n’oublie pas) et les scènes comiques très drôles.

Sur le plan visuel, naturellement, c’est du haut de gamme. On reste émerveillés par la beauté des décors, par les superbes costumes et les magnifiques photographies.

Les chorégraphies des passages chantés et dansés sont vraiment agréables à regarder, elles sont parfaitement maîtrisées et exécutées. Le film comporte six chansons dont deux sortent du lot : Bole Chudiyan (superbe chorégraphie, musique entraînante) et, bien sûr, la chanson Kabhie Khushi Kabhie Gham, avec la divine voix de Lata Mangeskar (la version triste de cette chanson va rester dans la tête, croyez-moi !).

Du côté de l’interprétation, Kajol et Shah Rukh Khan sont, une fois de plus, admirables dans leur rôle respectif - surtout Kajol qui, dans le rôle d’Anjali avec son accent punjabi, est trop drôle ! Kareena Kapoor est parfaite dans le rôle de la pimbêche et Hrithik Roshan confirme qu’il a du talent (encore des progrès à faire, mais ça vient doucement) et, surtout, qu’il est un danseur exceptionnel. Amitabh Bachchan m’a plutôt déçu dans son rôle de père autoritaire

Pour ce qui est des défauts, l’intrigue est trop simpliste, le script est peu dense. Il y a un manque d’originalité flagrante. On a l’impression que Karan Johar a repris la trame de ses précédents films et a rajouté quelques scènes pour faire du neuf.

Le film est trop long (3 h 30 min). Apparemment, Karan Johar a essayé de faire plaisir aux acteurs en accordant le même temps de jeu à tout le monde. Il y a beaucoup trop de scènes inutiles qui auraient dû être coupées au montage. Par exemple, quand Rohan arrive à Londres, on a droit pendant cinq minutes à une vidéo touristique de cette belle ville. Ou bien encore, pour la première apparition de Pooja, on la voit danser pendant quelques minutes sur l’air de « It’s Raining Men ». Tout cela ne fait que rallonger inutilement le film.

Ce qu’il y a de plus ridicule est l’université où étudient Rohan et Pooja. Les étudiantes de MBA ne portent pas grand chose - c’est à la limite de la décence - et les messieurs s’habillent de façon transparente pour qu’on puisse voir leur belle musculature. On n’a pas l’impression qu’ils étudient. Le comportement de Pooja (toujours habillée de façon très sexy) et de ses deux copines est une copie flagrante de la série Clueless.

En conclusion, le film n’est pas le chef-d’œuvre tant attendu. On est déçu par le scénario sans surprises de Karan Johar, mais, heureusement, on rit beaucoup grâce à Kajol et à certaines scènes trop ridicules. De plus, c’est visuellement très beau. Bref, ce film est un bon divertissement, mais sans plus.

P.-S.

Fiche technique :
Réalisateur : Karan Johar
Pays : Inde
Année : 2001
Interprètes : Amitabh et Jaya Bachchan, Shah Rukh Khan, Kajol, Hrithik Roshan, Kareena Kapoor
Scénaristes : Karan Johar, Sheena Parekh
Directeur photo : Kiran Deohans
Directrice artistique : Sharmishta Roy
Chorégraphe : Farah Khan
Compositeurs : Jatin-Lalit, Sandesh Shandilya
Parolier : Sameer
Producteur : Yash Johar
Durée : 220 min

Article précédent | pret immobilier
Kabhie Khushie Kabhie Gham

Article suivant | credit immobilier
Oseam


Dans la même rubrique

My Name Is Khan
My Name Is Khan
Ong Bak 2
Ong Bak 2
IP MAN
IP MAN
Chocolate
Chocolate
La Momie - La Tombe De L'Empereur Dragon
La Momie - La Tombe De L’Empereur Dragon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan