Accueil > Articles > New Police Story

Rubriques

Articles

New Police Story

New Police Story

L’avis de Gorkita : Police Story (ging chaat goo si) est une série de films d’action à succès des années 80 et 90. Mais, contrairement à ce que le titre pourrait laisser entendre, New Police Story n’en est pas le 5ème volet. Néanmoins, ce film partage avec la série originale un ton sérieux et sombre.

Le film débute sur un Jackie Chan ivre mort s’écroulant dans une ruelle. Un an auparavant, il était un flic accompli, mais sa route a croisé celle d’une bande de jeunes cambrioleurs ultra-violents, passionnés de jeux vidéo et de sports extrêmes. Affirmant pouvoir les capturer en trois heures, l’inspecteur Chan déchante vite quand le groupuscule entreprend de décimer ses hommes. C’est le début de la déchéance pour Chan. L’arrivée, plusieurs mois plus tard, d’un jeune flic (Nicholas Tse) bien décidé à l’aider à résoudre l’affaire remettra-t-elle Jackie sur les rails ?

JPEG - 14 ko
L’inspecteur Chan en grande difficulté

New Police Story marque le retour de Jackie Chan à Hongkong après une série de comédies hollywoodiennes plus ou moins réussies, ainsi que ses retrouvailles avec Benny Chan. Le film n’est d’ailleurs pas sans rappeler Gen-X de ce réalisateur. On y retrouve ainsi Nicholas Tse, plus convaincant ici que dans Gen-X. Nombre de jeunes acteurs issus de la pop sont également présents, notamment Charlene Choi (Twins Effect) ou Daniel Wu (Meilleur acteur de soutien aux 41es Annual Golden Horse Awards). Jackie Chan s’essaye quant à lui à un vrai numéro d’acteur, dans un rôle atypique pour lui d’homme de son âge, pathétique et désespéré, et il s’en tire plutôt bien.

JPEG - 19.8 ko
Le Super Flic déchu...

Benny Chan est un habitué des films efficaces, et malgré un scénario sans grande surprise, New Police Story ne déçoit pas. Les scènes d’action sont impressionnantes : cascades dans un bus, descente en rappel en BMX le long d’un building, baston dans un magasin de Legos... Les combats sont bien menés malgré l’âge avancé de la star, tout particulièrement ceux contre Andy On (Black Mask 2). Quelques séquences chocs font leur effet. Voir le gang mitrailler les policiers le sourire aux lèvres en annonçant leur score comme dans un jeu vidéo ne laisse pas indifférent.

JPEG - 14.4 ko
Une histoire d’amour...

New Police Story est au final un bon petit thriller musclé et rythmé, même s’il n’évite pas complètement certaines longueurs dans les scènes de déchéance du héros. À 50 ans, Jackie Chan montre une nouvelle facette de son jeu et prouve qu’il est encore le roi du film d’action HK. À voir.

Note : 7/10

L’avis d’Athama : Il faut remonter très loin pour voir Jackie Chan pleurer à l’écran. Tous les cinq ou dix ans, notre comique qui a toujours le sourire décide de ne pas faire le pitre le temps d’un film. Cela est ainsi parce que, à chaque fois que Jackie Chan joue un rôle dramatique, il fait un flop au box-office. Citons Le Poing de la Vengeance (1979) où il brûle véritablement d’une haine démesurée et cherche à venger son maître à tout prix. Plus proche de nous, Crime Story (1993), par Kirk Wong, nous montre un Chan au prise avec la mafia chinoise et qui doit user de tout son sérieux pour réussir ses missions. Dans un registre différent, First Mission (1985) donne l’occasion à Jackie Chan de plus ou moins jouer un rôle comme celui de Tom Cruise dans Rain Man, où il doit s’occuper de son frère handicapé (ici Sammo Hung). C’est l’un des films les plus émouvants de la star comique qui déploie ses talents cachés d’acteur. Comme vous pouvez le constater, ce sont des films assez peu connus du public, pour ne pas dire qui ont peu marqué les esprits, hormis Crime Story. L’autre raison qui pousse Jackie Chan à ne pas jouer de rôles dramatiques, c’est sa nature optimiste, mais surtout, son obligation quasi contractuelle de jouer les bons. Oui, pour les enfants, Jackie Chan demeure un modèle. Beaucoup d’entre eux (comme on a pu le constater lors de l’avant-première en sa présence) se sont mis aux arts martiaux à cause de lui. La responsabilité de Jackie Chan envers son image dans ses films est immense, comme on va le voir plus loin.

JPEG - 6.7 ko
Jackie Chan encore en forme

Faire le comique toute sa vie a de quoi lasser un artiste, même le plus grand d’Asie. New Police Story à l’origine doit être une suite à la série des Police Story. Et Jackie Chan reste très attaché à cette "série" policière et n’hésitant pas à clamer haut et fort qu’un Police Story vaut dix Rush Hour.

Dans ce énième opus, Jackie Chan souhaite vraiment, pour une fois, changer de cap, et ce n’est pas un mal. J’attends de voir Jackie Chan dans un rôle sérieux depuis plus de 20 ans. Ses précédentes incursions ne sont pas forcément réjouissantes, excepté First Mission que je considère comme un film vraiment sincère.

Dès les premières images de New Police Story, on ne reconnaît pas Jackie Chan. Un homme titubant dans une ruelle sombre s’écroule dans un caniveau, visiblement éméché. Cela fait un drôle d’effet de voir le roi de la castagne élastique, à l’optimisme « débridé », plongé dans cet état éthylique profond. Il n’est plus que l’ombre de lui-même... Comme si le monde avait changé et qu’il était devenu d’une grande noirceur absolue. Un bon point de départ donc. Et le film entier semble être cousu dans cette étoffe. On pourrait facilement s’étouffer si des éléments comiques ne venaient égayer l’ensemble. Et c’est à Nicholas Tse qu’il incombe de réveiller le géant endormi.

JPEG - 8.9 ko
Nicolas Tsé toujours la mèche rebelle courtise Charlène Choi

Comme on pouvait s’y attendre, Jackie Chan fait fasse à la génération montante et il ne peut plus prétendre jouer physiquement contre eux même si, dans New Police Story, il est censé incarné un super flic. À 53 ans, on peut penser que l’homme caoutchouc, qui nous a habitués à des prouesses physiques hors du commun, se montre encore capable de donner une bonne raclée à une bande de jeunes loubards. Néanmoins, il ne pourra plus dire « six en même temps, ça ne me fait pas peur »... Justement, l’inspecteur Chan a peur, même très peur, tellement qu’il pleure à plusieurs reprises. Ses larmes rivaliseraient avec celles de Shah Rukh Khan ;o). Cela dit, plaisanterie à part, ce n’est pas désagréable de voir Jackie Chan dans cet état, on se sent plus proche de lui tout à coup. Enfin, Jackie Chan verse des larmes pour une fille, par exemple. S’il peut prendre une telle initiative, c’est que sa cote de popularité chez les jeunes filles n’est probablement plus ce qu’elle était. On se souvient qu’à sa grande époque, rien qu’à l’annonce de son mariage, une Japonaise s’est tuée. On peut comprendre aisément sa prudence si chacun de ses gestes influe sur le comportement des autres. C’est donc avec un petit choc que nous découvrons un Jackie Chan amoureux, désespéré face aux brigands doués, menés par un Daniel Wu qui en fait des tonnes.

JPEG - 10.8 ko
La fatigue s’en vient...

Je ne me suis pas arrêté au scénario sans grande surprise ni aux scènes d’action. Ces deux composants sont d’une efficacité « chanienne ». L’essentiel est ailleurs, et j’espère que New Police Story n’est pas un accident de parcours dans la filmographie de J. C. et que l’on verra davantage notre Hongkongais dans d’autres films plus sombres et plus mûrs. S’il sait négocier la vieillesse comme Clint Eastwood, c’est gagné !

JPEG - 17.8 ko
Jeu de pieds, jeu de vilains !

Note : 7/10

P.-S.

FICHE TECHNIQUE :
Réalisateur : Benny Chan
Scénariste : Alan Yuen
Pays : Hongkong
Année : 2004
Interprètes : Jackie Chan, Nicholas Tse Ting-Fung, Charlie Young Choi-Nei, Charlene Choi Cheuk-Yin, Daniel Wu, Dave Wong Kit, Andy On Chi-Kit, Terence Yin, Hayama Go, Coco Chiang Yi
Directeurs de la photographie : Anthony Pun
Directeur des cascades : Jackie Chan
Monteurs : Wai Yau Chi
Compositeurs : Tommy Wai
Producteurs : Benny Chan, Jackie Chan, Solon So
Durée : 124 minutes
Sortie : le 13 juillet 2005 dans 11 salles en France

Article précédent | pret immobilier
Anniyan

Article suivant | credit immobilier
Bombay


Dans la même rubrique

My Name Is Khan
My Name Is Khan
Ong Bak 2
Ong Bak 2
IP MAN
IP MAN
Chocolate
Chocolate
La Momie - La Tombe De L'Empereur Dragon
La Momie - La Tombe De L’Empereur Dragon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan