Accueil > Articles > Wild Zero

Rubriques

Articles

Wild Zero

Wild Zero

Soucoupes volantes, extra-terrestres, zombies, rock’n roll et histoires d’amour sont les principaux ingrédients de Wild Zero. Le résultat est « cool » !



Une météorite s’écrase près de la ville d’Asahi-cho, rien qu’un simple fait divers à priori. Cela ne perturbe pas Ace, fan de rock’n roll, qui se prépare pour un concert de Guitar Wolf. À l’issue de celui-ci, une rixe éclate entre Guitar Wolf et le gérant du club, Captain. L’intervention d’Ace, qui désire défendre le rock’n roll, fera dégénérer la situation, mais lui vaudra la reconnaissance de Guitar Wolf (qui en fera son « rock’n roll frère de sang » !). Le coup de feu involontaire de Guitar Wolf arrache deux doigts au Captain, et ce dernier n’aura plus qu’une seule idée en tête, se venger. Ace, en route pour un autre concert, rencontre Tobio à la station-service étrangement déserte d’Asahi-cho. Quelques kilomètres plus loin, il échappe de justesse à une attaque de zombies. Bravant le danger, il revient sur ses pas pour sauver la jeune fille. Finalement, la météorite se révèle être une soucoupe volante, et les zombies sont commandés par les extra-terrestres. Ace, Tobio, Guitar Wolf et le rock’n roll seront-ils capables de sauver le monde ?


JPEG - 18.7 ko
Mars attaque ?



Comme vous l’aurez certainement remarqué, le scénario est un joyeux mélange des genres et la base pour un film bien déjanté avec une bonne dose d’humour. Les personnages sont bien typés comme les rockeurs du groupe Guitar Wolf (qui jouent ici leur propre rôle !) ou encore Ace, cheveux gominés, banane, veste en cuir, lunettes noires, bière et moto. Ils font tout pour être cool (comme Fonzie !) et passent le plus clair de leur temps à se recoiffer ou à boire ! D’ailleurs, tout le film est une apologie du groupe puisqu’ils sont dotés de pouvoirs paranormaux intimement liés au rock’n roll. Il y a aussi le gérant du club, adepte du « bon goût », qui n’hésite pas à arborer bottines, shorts moulants et perruques de couleur. On croise aussi un groupe de paumés dont un junkie, une trafiquante d’armes et, bien sûr, un yakuza !



Les décors sont plutôt simples et efficaces (bureau, station-service, hangars et entrepôts). L’utilisation d’un filtre jaune apporte une impression de chaleur pesante pour les nombreuses scènes en extérieur et un climat de tension dans les parties qui se déroulent en intérieur.


JPEG - 14.7 ko
Guitar Wolf, le mentor d’Ace



Avec quelques habits déchirés et un peu de maquillage on obtient des zombies, soit, mais bien peu réalistes. Ce qui n’est pas dérangeant dans la mesure où ce film n’a pas pour ambition de supplanter les références du genre. Cependant, clin d’œil est fait à La nuit des morts-vivants lorsqu’au plus fort de l’attaque de zombies et à la recherche d’une solution, on se rend compte que personne n’a vu le film. Le groupe Guitar Wolf est quant à lui tout à fait convaincant, à croire que les membres sont venus avec leur propre garde-robe !


JPEG - 19.4 ko
Ahhhhh, les méchants zombies !



Les effets spéciaux sont eux aussi à l’image du budget plutôt restreint de ce projet. Le résultat est néanmoins plutôt plaisant et s’intègre bien dans la « philosophie » générale du film : les zombies se font exploser la tête numériquement, Guitar Wolf envoie des éclairs, Captain lance des rayons avec ses yeux, quelques explosions ici ou là...


JPEG - 19 ko
Quelle est donc l’arme secrète de Guitar wolf ?



La bande son est riche et, bien sûr, très rock’n roll. Elle est composée en grande partie de titres du groupe Guitar Wolf. Ce groupe jouit d’une certaine notoriété sur la scène rock, plus par leur show et leurs frasques que par leur qualité musicale. C’est assez bruyant (parfois même à la limite du supportable !), mais chacun en jugera par lui-même. D’autres morceaux plus « seventies » auraient très bien pu figurer dans la bande originale d’un Tarantino, comme Reservoir Dogs ou Pulp Fiction. Notons tout de même au passage que Guitar Wolf a participé à la bande son de Men In Black 2.


JPEG - 18.6 ko
Ils sont cool !



Les comédiens sont quasiment tous inconnus, mais s’acquittent honnêtement de leur tâche. En fait, tous ne sont pas inconnus, car Masao Sato, qui joue ici le rôle d’un junkie, a produit plus d’une dizaine de films dont Battle Royale et Omocha de Kinji Fukasaku.



Tout cela fleure bon le film à petit budget et la bonne humeur. On passe un très agréable moment, et c’est l’essentiel ! Alors... Courage et ROCK’N ROLL !!!

P.-S.

FICHE TECHNIQUE :

Réalisateur : Tetsuro Takeushi

Pays : Japon

Année : 2000

Interprètes : Guitar Wolf, Drum Wolf, Bass Wolf, Masashi Endô, Makoto Inamiya, Masao Sato, Kwancharu Shitichai

Scénariste : Satoshi Takagii

Compositeur : Guitar Wolf

Producteurs : Kaichiro Furata, Katswaki Takemoto, Kazuhiko Tanaka

Durée : 98 min

Support : DVD ArtsMagic, en japonais, sous-titres anglais, son Dolby Stereo, écran anamorphique 1.73:1, PAL zone 2, suppléments réalisateur et comédiens, biographies, bande annonce ciné, film-annonce, bandes annonces, illustrations

Article précédent | pret immobilier
Escaflowne - Le film

Article suivant | credit immobilier
Yicheongu Lost Memories (2009 Lost Memories)


Dans la même rubrique

My Name Is Khan
My Name Is Khan
Ong Bak 2
Ong Bak 2
IP MAN
IP MAN
Chocolate
Chocolate
La Momie - La Tombe De L'Empereur Dragon
La Momie - La Tombe De L’Empereur Dragon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan