Accueil > Biographies > Bollywood > Anil Kapoor

Rubriques

Bollywood

Anil Kapoor

Anil Kapoor

Né le : 24/12/1959 à Mumbai
Famille : Marié à Sunita KAPOOR, trois enfants. Fils du producteur Surinder KAPOOR et frère du producteur Boney KAPOOR.
Site de référence : www.anilkapoor.net/

Le moustachu le plus célèbre du cinéma hindi fait figure -à l’instar de Sanjay Dutt- de pionnier, à l’heure où les « jeunes » ont pris le pouvoir (façon de parler, puisqu’il n’a que 5 à 10 ans d’écart avec les SRK, Aamir et autres Akshay).

Né en 1959 à Mumbai, Anil Kapoor est très tôt conscient de sa destinée. Auprès de son père qui à l’époque commence à produire des films, il réalise en regardant les oeuvres de Raj Kapoor qu’il sera acteur, et rien d’autre, toute sa vie. Enfant, il fait une première apparition dans Shakti avec Amitabh Bachchan, et il abandonne rapidement ses études pour se consacrer aux cours d’art dramatique.

Après quelques petits rôles dans des films passés inaperçus, son frère Boney Kapoor devenu lui aussi producteur le lance dans Woh Saat Din en 1983, un film atypique qui remporte un succès critique et public. Sa performance de jeune musicien innocent est appréciée et c’est alors qu’il est appelé par plusieurs producteurs. C’est Yash Chopra qui le fait remarquer au grand public pour son rôle de vagabond dans Mashaal (1984) aux côtés de Dilip Kumar, un film très touchant où il réussit à tenir tête à un monstre du cinéma hindi. A partir de là, les rôles vont se succéder et il va souvent jouer le « tapoori » (vagabond) que ce soit dans Karma, Awaargi ou Janbaaz. En 1987 c’est le phénomène Mr. India qui le propulse « acteur du moment ». Produit modestement par la famille (Surinder et Boney), le film va enchanter petits et grands et restera comme un des plus grands divertissements du cinéma hindi, grâce notamment aux effets spéciaux et aux interprétations d’Anil et de Sridevi, mais aussi à la réplique culte de son méchant, Amrish Puri : « Mogambo Khushi Hai » ( Mogambo est content).

JPEG - 3.2 ko

Il enchaîne alors en peu de temps des succès comme Tezaab et Ram Lakhan et travaille avec les plus grands producteurs de l’époque, Subash Ghai (Meri Jung, Ram Lakhan), Rakesh Roshan (Kishen Khannaya), Yash Chopra (Vijay) et Vidhu Vinod Chopra (Parinda). Alors au sommet, il aiguille sa carrière comme bon lui semble et il va souvent prendre le public à contre-pied en interprétant des rôles risqués dans des films moins commerciaux : déficient mental dans Eeshwar, amant possessif dans Awaargi ou amant quadragénaire dans Lamhe. L’énorme échec de ce film de Yash Chopra, dont le propos est jugé trop avant-gardiste pour l’époque, va marquer un tournant et il n’hésite pas à s’orienter vers des rôles plus consistants, sans calculer le potentiel économique des films (1942- A Love Story, Roop Ki Rani). Des expériences qui ressemblent à des coups de poker, s’avérant parfois de véritables désastres financiers. Il sait cependant aussi choisir des films au succès prévisible, et continue à alterner dans les années 90 des rôles à contre-emploi et des productions commercialement viables (Beta, Laadla).

JPEG - 5.1 ko

Vers la fin des années 90 et le début 2000 il enchaîne de nouveaux succès commerciaux (Judaai, Taal, Biwi N°1 et Hum Aapke Dil Main Rehte Hain) et des rôles forts (Virasat, Nayak). Malgré l’arrivée de nouveaux acteurs il réussit a garder son rythme et sa notoriété en apparaissant en tête des génériques de grosses productions. En 2004 il revient après une année sabbatique dans l’excellent Musafir, totalement relooké, sans sa moustache et avec un style très urbain qui colle au film. Il a d’ailleurs toujours joué avec son apparence pour rendre crédible au maximum ses rôles : rasé (Lamhe), fashion victime à la MTV (Taal), vieilli (Eeshwar) ou travesti (Jhoot Bole Kawa Kaate).

Alors que certains récemment n’hésitaient pas à dire qu’Anil Kapoor n’était plus un acteur fiable au box-office, en 2005 il joue le rôle principal du plus gros succès de ces dernières années, la comédie No Entry, qui le remet complètement au premier plan en mettant en valeur ses capacités de comique. Cette même année le voit aussi dans un rôle grave avec My Wife’s Murder, film déroutant où il tue sa femme de façon non intentionnelle, son interprétation a d’ailleurs été saluée par la critique alors que le public l’a préféré dans No Entry.

Finalement, l’année 2005 résume bien sa carrière puisqu’il réussit à naviguer entre gros budgets et grands succès, films atypiques et performances remarquées.

En 2006 il joue notamment dans une production de Ramgopal Varma nommée Darna Zaroori Hai. On attend pour 2007 une des plus grosses productions de l’année, Salaam - E- Ishq le nouveau film de Nikhil Advani (réalisateur de Kal Ho Na Ho).

Il a joué avec de nombreux acteurs et actrices (que ce soit de l’ancienne génération ou de la nouvelle) mais il a privilégié ses duos avec SriDevi et Madhuri Dixit avec lesquelles il a énormément tourné. Sridevi est d’ailleurs devenue sa belle-sœur en épousant Boney Kapoor.

Contrairement à beaucoup d’acteurs, il reste discret sur sa vie de famille. Marié à Sunita Kapoor ; il a un fils et deux filles, dont l’aînée a été assistante de Sanjay Leela Bhansali sur Black. Loin du star system, Anil Kapoor participe peu aux soirées « people ».

JPEG - 5.1 ko

Il a gagné pourtant de nombreuses récompenses dont les Filmfare Awards de meilleur acteur pour Virasat, Beta, Taal et Tezaab, et le National Award 2001 pour Pukar. Des récompenses distribuées tout au long d’une carrière qui totalise bientôt 25 années. Une longévité assez impressionnante à l’heure actuelle puisqu’à part Amitabh Bachchan, rares sont les acteurs hindi de premier plan à avoir eu une telle constance durant leur carrière.

P.-S.

Les principaux films avec Anil Kapoor

2007 - Salaam E Ishk (sortie prévue le 19 janvier), de Nikhil Advani, avec Salman Khan, Pryanka Chopra, Akshaye Khanna. Musique de Shankar Ehsaan Loy.

2006 - Darna Zaroori Hai de sept réalisateurs dont Ram Gopal Varma (producteur), Manish Gupta et JD Chakravarthi, avec Amitabh Bachchan, Ritesh Deshmukh, Mallika Sherawat.

2005 - Chocolate - Vivek Agnihotri - Suniel Shetty, Irfaan Khan, Arshad Warsi, Tanushree Dutta - Musique de Pritaam

2005 - No Entry - Agnees Bazmi - Salman Khan, Fardeen Khan, Lara Dutta, Bipasha Basu - Musique de Anu Malik

2005 - My Wife’s Murder - G.G. Phillip - Boman Irani, Nandana Sen, Sushita Kramurthy - Musique de Amar Mohile

2005 - Bewafaa - Akshay Kumar, Kareena Kapoor, Sushmita Sen - Musique de Nadeem Shravan

2004 - Musafir - Sanjay Gupta - Sanjay Dutt, Sameera Reddy - Musique de Vishal-Shekar

2003 - Calcutta Mail - Sudhir Mishra - Rani Mukherjee, Manisha Koirala - Musique d’Anand Raj Anand et de Vijuh Shah

2003 - Armaan - Honey Irani - Amitabh Bachchan, Preity Zinta, Gracy Singh - Musique de S.E.L.

2001 - Nayak : The Real Hero - Rani Mukherjee, Amrish Puri, Johnny Lever - Musique de AH Rahman

2000 - Hamara Dil Aapke Paas Hai - Satisk Kaushik - Aishwarya Rai, Anupam Kher - Musique de Sanjeev Darshan

2000 - Pukar - Rajkumar Santoshi - Madhuri Dixit, Namrata Shirodkar, Om Puri, Farida Jalal - Musique de AH Rahman

1999 - Taal - Subhash Ghai - Aishwarya Rai, Akshaye Khanna - Musique de AH Rahman

1999 - Biwi N°1 - David Dhawan - Salman Khan, Kareesma Kapoor, Tabu, Sushmita Sen - Musique de Anu Malik

1999 - Hum Aapke Dil Mein Rehte Hain - Satik Kaushik - Kajol, Anupam Kher - Musique de Anu Malik

1997 - Virasat - Priyadarshan - Tabu, Pooja Batra, Amrish Puri - Musique de Anu Malik

1997 - Judaai - Raj Kanwar - Sridevi, Urmila Madontkar - Johnny Lever - Musique de Nadeem-Shravan

1995 - Trimurti - Mukul Anand - ShahRukh Khan, Jackie Shroff - Musique de Laxmikant-Pyarelal

1994 - Laadla - Raj Kanwar - Sridevi, Farida Jalal, Anupam Kher, Paresh Pawal - Musique de Anand Milind

1993 - 1942 A Love Story - Vidhu Vinod Chopra - Maisha Koirala, Jackie Shroff, Anupam Kher - Musique de RD Burman

1992 - Beta - Indra Kumar - Madhuri Dixit, Anupam Kher, Aruna Irani - Musique de Anand Milind

1991 - Lamhe - Yash Chopra - Sridevi, Anupam Kher, Waheeda Rahman - Musique de Shiv-Hari

1991 - Khel - Rakesh Roshan - Madhuri Dixit, Anupam Kher - Musique de Rajesh Roshan

1990 - Awaargi - Mahesh Bhatt - Govinda, Meenakshi, Anupam Kher - Musique de Anu Malik

1989 - Parinda - Vidhu Vinod Chopra - Jackie Shroff, Nana Pathekar, Madhuri Dixit - Musique de RD Burman

1989 - Ram-Lakhan - Subash Ghai - Jackie Shroff, Madhuri Dixit, Dimple Kapadia, Rekha - Musique de Laxmikant-Pyarelal

1988 - Tezaab - N.Chandra - Madhuri Dixit, Anupam Kher, Chunki Pandey - Musique de Laxmikant-Pyarelal

1987 - Mr India - Shekhar Kapur - Sridevi, Amrish Puri - Musique de Laxmikant-Pyarelal

1986 - Karma - Subash Ghai - Dilip Kumar, Jackie Shroff, Sridevi, Anupam Kher- Musique de Laxmikant-Pyarelal

1985 - Meri Jung - Subash Ghai - Meenakshi, Amrish Puri, Nutan, Kushboo - Musique de Laxmikant-Pyarelal

1984 - Mashaal - Yash Chopra - Dilip Kumar, Waheeda Rahman - Musique de Hrodaynath Mangeshkar

1983 - Woh Saat Din - Bapu - Naseerudin Shah, Padmini Kolhapur - Musique de Laxmikant-Pyarelal

Article précédent | pret immobilier
Madhuri Dixit

Article suivant | credit immobilier
Mira Nair


Dans la même rubrique

Abhishek Bachchan
Abhishek Bachchan
Waheeda Rehman
Waheeda Rehman
Hrithik Roshan
Hrithik Roshan
Priyanka Chopra
Priyanka Chopra
Zeenat Aman
Zeenat Aman

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan