Rubriques

Bombay

Uyirae

Uyirae uyirae
Vandhu yennoadu kalandhividu
Uyirae uyirae
Yennai unnoadu kaladhividu
Ninaivae ninaivae
Yendhan nenjoadu kalandhividu
Nilavae nilavae
Indha vinnoada kalandhividu

Ô Ma Vie, Ô Ma Vie
Viens te fondre en moi
Ô Ma Vie, Ô Ma Vie
Laisse moi fondre en toi
Ô Pensée, Ô Pensée
Fonds toi dans mon coeur
Ô Lune, Ô Lune
Fonds toi dans ce ciel

Kaadhal irundhaal
Yendhan kannoadu kalandhividu
Kaalam thaduthaal
Yennai mannoadu kalandhividu

S’il y a de l’amour
Fonds toi dans mes yeux
Si l’époque nous empêche
Fais moi fondre dans le sable

Yen svaasa kaatru
Varumpaathai paarthu
Uyirthaangi naan iruppaen
Malarkonda penmai
Vaaraama poanaal
Malaimeedhu theekkullippaen

Ô Air que je respire
Jusqu’à ce qu’arrivent tes pas
Je supporterai ma vie
Et si cette féminité fleurissante
Ne venait pas
Je mourrais du haut de la montagne

Yen uyir poagum
Poanaalum thuyarillai kannae
Adharkaagavaa paadinaen ?
Varum ethirkaalam
Unn meedhu palipoadum, pennae
Adharkaagavae vaadinaen
Mudhalaa mudivaa
Athai unn kaiyil koduthuvittaen

Ma vie qui s’en va
Même si elle s’en va pour toujours ce n’est pas grave
Est-ce que c’est pour ça que je chante ?
Le futur qui vient
Te blâmera pour cela
C’est pour cela que je me flétris
Pour la première et la dernière fois
J’ai laissé cette décision dans tes mains

Uyirae uyirae
Indru unnoadu kalandhuvittaen
Ooravae ooravae
Yen vaasal kadandhuvittaen
Ninaivae ninaivae
Undhan nenjoada niraindhivittaen
Kanavae kanavae
Undhan kannoadu karaindhuvittaen

Ô Ma Vie, Ô Ma Vie
Aujourd’hui je me suis fondue en toi
Ô Ma Relation, Ô Ma Relation
J’ai quitté ma maison
Ô Pensée, Ô Pensée
J’ai rempli ton coeur de ma personne
Ô Rêve, Ô Rêve
Je me suis fondue dans tes yeux

Oru paarvai paarthae
Uyirkanda penmai
Vaaraamal poayvidumaa ?
Oru kannil konjam
Valivandhaa poadhu
Maru kannum thoongidumaa ?

En un seul regard que j’ai posé sur toi
Est-ce que la vie que cette féminité a vue
S’en ira sans me toucher ?
Si dans un oeil
Vient une douleur
Est-ce que l’autre oeil dormira ?

Naan karapaarai palathaandi
Vaeraaga vandhaen
Kannaa, unn mugam paarkkavae
Yen kadungaaval palathaandi
Kaatraaga vandhaen
Kannaa unn kural kaetkavae
Adadaa, adadaa
Indru kanneerum thithikkindrathae

J’ai traversé ces rochers
Et je suis venue rapidement
Ô Chéri, pour voir ton visage
J’ai quitté ma maison
Et suis venue comme le vent
Ô Chéri, pour écouter ta voix
Olalaa, olalaa
Aujourd’hui même mes larmes sont délicieuses

Malaipole malaipole
Vandhu mannoadu vilunthivittaen
Manapole manampole
Undhan ooroadu oorainthuvittaen
Uyirae uyirae
Indru unnoadu kalanthuvittaen
Ninaivae, ninaivae
Undhan nenjoada niraindhuvittaen

Comme la pluie, comme la pluie
Je suis tombée sur le sable
Comme le coeur, comme le coeur
Je me suis fondue dans ton sang
Ô Ma Vie, Ô Ma Vie
Aujourd’hui je me suis fondue en toi
Ô Pensée, Ô Pensée
J’ai rempli ton coeur de ma personne

Cmoi
Article précédent | pret immobilier
Kannalane



Dans la même rubrique

Uyirae
Uyirae
Kannalane
Kannalane

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan