Voyage

Comment obtenir son ESTA pour les USA depuis l’Asie ?

Avant d’effectuer un voyage vers les États-Unis, il est indispensable de faire la demande d’un document qui vous permet de poser le pied sur le sol américain en toute quiétude. Parmi les démarches qui doivent précéder le vol, l’obtention de l’ESTA (Electronic System for Travel Authorirization) est capitale. Que ce soit pour tourisme, plaisir, affaires ou même pour une escale, vous ne pouvez pas échapper à cette disposition. Découvrez ci-dessous comment obtenir facilement votre ESTA pour les USA depuis l’Asie.

Qui peut obtenir un ESTA pour les USA depuis l’Asie ?

L’ESTA est un certificat électronique lancé en 2009 par le gouvernement américain pour permettre aux ressortissants des pays inscrits de séjourner aux USA pendant un temps sans être obligés d’être en possession d’un visa. L’idée derrière ce programme est principalement de filtrer le flux des voyageurs aussi bien dans les aéroports qu’à l’intérieur du territoire américain. Pour cette raison, il est demandé à toute personne éligible de remplir un formulaire ESTA pour obtenir l’autorisation d’entrée aux États-Unis.

Jusqu’à ce jour, l’Asie compte cinq pays inscrits à ce programme. Il s’agit :

  • du Brunei ;
  • du Taïwan ;
  • du Japon ;
  • du Singapour ;
  • et de la Corée du Sud.

Rappelons que cette liste n’est pas exhaustive. Elle peut évoluer à tout moment. Tout dépend des accords passés avec les USA.

Comprenez donc que l’ESTA n’est pas délivré à n’importe qui. Si vous venez de l’Asie, sachez que plusieurs éléments conditionnent votre éligibilité à la demande de ce document. Tout d’abord, votre pays d’origine joue un rôle prépondérant. Il faut en effet que ce dernier ait signé un accord avec les États-Unis qui autorisent ses ressortissants à utiliser l’ESTA. De plus, la compagnie maritime ou aérienne que vous aurez choisie pour votre voyage doit être reconnue par les autorités américaines. Sinon, vous ne pouvez pas obtenir votre ESTA.

Autres conditions à remplir…

Peut demander un ESTA, tout Asiatique (sans distinction de sexe ou d’âge) originaire de l’un des pays membres de ce programme et qui souhaite se rendre aux USA en croisière ou en avion. Les voyages en voiture sont donc exclus ! Le dispositif simplifié de demande d’autorisation ESTA en ligne s’adresse donc exclusivement à un certain type de voyageurs.

Pour en profiter, il faut en dehors des conditions susmentionnées que votre séjour aux USA ne dépasse pas 3 mois (ou 90 jours). Pour les voyageurs qui souhaitent passer plus de temps sur le sol américain, il est impératif d’obtenir un visa auprès de l’ambassade américaine de votre pays.

Dans les conditions normales, l’ESTA vous dispense du visa, mais pas du passeport. Veillez donc à avoir ce document officiel lorsque vous demandez une autorisation de séjour aux USA. Retenez donc que votre carte d’identité seule ne vous donnera pas accès au formulaire. Notez aussi qu’il ne s’agit pas de présenter n’importe quel passeport. Les passeports électroniques et biométriques peuvent vous permettre d’obtenir votre ESTA. En revanche, l’ancienne génération de passeports à lecture optique ne vous permettra pas de jouir de ce privilège.

Le numéro de votre passeport en cours de validité constitue en effet un élément indispensable à l’obtention de votre ESTA. Aussi faut-il que vos réponses aux questions posées dans le formulaire soient en adéquation avec la législation américaine pour espérer une suite favorable à votre demande.

Concrètement comment se fait la demande de l’ESTA ?

La soumission de demande se fait exclusivement par internet dans les 72 heures précédant votre voyage. De plus, les demandes sont individuelles et il n’est pas possible d’agir au nom d’une autre personne, quel que soit votre lien avec cette dernière. L’ESTA est en effet une fiche nominative qui donne les informations globales sur les raisons de votre voyage aux USA : la durée, les activités prévues, etc. Il s’agit en gros d’une simple affaire de sécurité, mais très capitale pour le gouvernement américain.

Pour commencer, accédez à un formulaire de demande en ligne. Il vous suffit en effet de renseigner les champs en vous assurant de l’exactitude des informations avant de valider la requête. Ensuite, vous utilisez votre carte bancaire pour régler les frais de traitement et de transfert de votre dossier. Le prix pour ces services s’élève généralement à 14 dollars US. Obtenez votre ESTA pour les USA sur le site esta-online-usa.org.

Selon le cas, vous recevrez une notification favorable ou défavorable par email à l’adresse fournie dans votre dossier. Si votre demande est acceptée, vous n’avez presque rien à faire, car votre agence de voyages en sera informée.

Peut-on se voir refuser une demande d’ESTA ?

La réponse est oui. Certaines raisons peuvent en effet provoquer le rejet de votre dossier. La durée du séjour étant limitée, il est impératif de disposer d’un billet aller-retour pour espérer une réponse favorable. Un billet aller simple ne vous permettra donc pas d’obtenir votre ESTA. De même, lorsque vous fournissez de fausses (ou mauvaises) informations dans votre dossier, votre demande sera refusée. Les passeports invalides, temporaires, expirés ou non conformes aux nouvelles exigences du gouvernement américain sont autant de facteurs qui peuvent vous empêcher d’obtenir votre ESTA. Il en est de même pour les données du type passé criminel/maladie contagieuse/suspect d’acte terroriste…

Autres possibilités d’obtention de l’ESTA

En fonction de la période de l’année, le site officiel du gouvernement américain peut être encombré, en raison du nombre de demandes simultanées. Heureusement qu’il existe d’autres plateformes autonomes qui peuvent vous permettre de faire la demande de votre ESTA contre un certain prix (environ 60 dollars US). Il y a également des agences de voyages qui proposent de s’occuper de cette formalité au même moment que la réservation de votre séjour. Il vous revient simplement de faire vos recherches pour gagner du temps dans la procédure d’obtention de votre ESTA. Selon le site choisi, vous pouvez obtenir votre autorisation de séjour le même jour, à condition de faire la demande à temps.

En cas d’erreur lors du remplissage du formulaire, il est possible de lancer une nouvelle demande 10 jours après la première tentative. Si le refus persiste, il se peut qu’il y ait un problème quelque part. Renseignez-vous et faites ce qui est de votre devoir ou demandez carrément un visa. Plusieurs sites donnent des informations fiables sur les formalités administratives en Asie. Consultez l’un d’entre eux pour savoir comment obtenir votre visa si vous ne parvenez pas à obtenir votre ESTA.

Quelle est la validité d’un ESTA ?

Une fois accordée, votre autorisation ESTA est valable pour une durée de deux ans à compter du jour où elle a été délivrée. C’est l’une des différences principales avec le visa qui peut durer jusqu’à 10 ans. Retenez bien ceci : l’ESTA est étroitement lié à votre passeport. Il sera donc nécessaire de renouveler votre autorisation si votre passeport expire avant la fin des 2 ans. Cette exigence est également applicable si vous modifiez votre passeport ou si un changement de vos antécédents risque d’influencer les réponses aux questions « OUI » ou « NON » du formulaire de demande de l’ESTA.

Pendant sa période de validité, l’autorisation ESTA vous permet de voyager librement aux USA sans visa. De manière générale, vous recevez un email d’alerte 30 jours avant l’expiration de votre ESTA. Vous prendrez alors les dispositions nécessaires pour le renouveler au besoin.

Maintenant que vous savez comment obtenir votre autorisation ESTA pour les USA depuis l’Asie, il vous revient de suivre les orientations de cet article pour profiter au maximum de ce programme.

Show More

Emmanuel

Fan de la culture asiatique, j'ai passé 4 ans de ma vie en Asie, dont 2 ans en Chine. A travers ses articles, je relate mes expériences et souhaite partager la culture asiatique aux lecteurs !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close