édito

Cette rubrique contient 14 Articles

Fantastikindia.net le frère de Fantastikasia.net

Avec la croissance exponentielle de Bollywood dans Fantastikasia.net, nous avons décidé d’offrir un espace à part entière pour que la partie Bollywood se développe sans phagocyter les autres rubriques tout en ayant assez de place pour s’exprimer. Nous avons voulu mettre en place Fantastikindia.net depuis un moment, mais faute de temps ou de réflexion, le site (...)

Le froid réchauffé par Bollywood ?

Athama Rédact’Chef : Un mois de mars très asiatique qui s’offre une légende venue de la Chine ancestrale. Chen Kaige vient nous éblouir (?) avec ses Cavaliers du vent (on suppute qu’il existe une version parodique et remontée de son film qui circule sur Internet au grand dam du réalisateur), tandis que le Japon captive déjà certains spectateurs par ses Mémoires (...)

Un nouveau départ

Athama, Rédac’chef : Fantastikasia se donne un nouveau départ avec cette fois-ci une participation plus active des chefs de rubrique dans l’esprit éditorialiste. Ils vous livrent à chaud leur vision du cinéma asiatique. Je me bornerai à commenter avec parcimonie l’actualité de ce cinéma et peut-être aussi à partir en vacances (?), à la retraite (?) ;o). Néanmoins (...)

Le cinéma asiatique s’enracine, la greffe Bollywood tient-elle ?

Athama : L’été a commencé par un film bollywoodien, Swades. Distribué en grand nombre de copies pour un film indien, il a été suivi de Born to Fight qui a bénéficié de l’aura d’Ong Bak. Résultat des courses, Swades, qui a bien démarré, a eu beaucoup de mal et n’est jamais arrivé dans le top 20 du box-office français, tandis que Born to Fight, dont la qualité frôle la (...)

Bollywood, ce n’est plus une mode

C’est fait ! Bollywood n’est plus une mode, car une mode ne durerait pas si longtemps ! On avait dit cela du cinéma de Hong Kong et, après 30 ans, ce dernier est toujours là. Il rayonne aux côtés de ses voisins japonais, coréens et thaïlandais. Bollywood suit le même parcours, mais bénéficie des nouvelles technologies de l’information pour se faire connaître ! Fort (...)

En chantier...

La mode semble se prendre au jeu de Bollywood. Chaque chaîne de télévision veut montrer qu’elle est IN, qu’elle est BOLLYWOOD . Et, souvent, Bollywood ne rime qu’avec Pascal of Bollywood ! Nous sommes en 2005, et on est incapable d’aller se renseigner correctement. De Nagui à Plus vite que la musique, les chaînes ratissent large, en allant là où Bollywood ne se (...)

Année de Bonheur ?

L’année du Coq rime avec bonheur ? Souhaitons-le à tous, sans exception. Chacun à son échelle...
Le mois de janvier a été tumultueux. La Cinémathèque Française couronne le cinéma coréen par une immense rétrospective de 50 films ! Du côté des salles, on étincelle avec des lames de chevaliers chinois. Et on exprime sa rage, celle du Tigre (The New One Armed Swordsman), (...)

En route pour 2005 !

Il est temps de faire le bilan d’une année riche, très riche de cinéma asiatique. Cela devait être l’année de Chine, mais ce fut l’Inde qui, surtout, ravit notre attention. Évidemment, la Chine a eu beaucoup de rétrospectives, et son île fétiche (HongKong) fut mise sur le devant de la scène à maintes reprises. C’est pourtant le cinéma Bollywood qui a capté l’intérêt (...)

Kollywood en Force

Les éditos sont de plus en plus durs à écrire. L’encre électronique se tarit, je piétine sur les pixels. Il faut donc réapprivoiser ce clavier et effleurer les touches pour que leur combinaison fassent mouche. Eh oui, certains attendent mon édito avec impatience (oui, oui, ils existent :o)...!
Retournons un peu dans le temps. Le mois passé a vu nos lecteurs (...)

Une rentrée encombrée

La rentrée sonne le glas des vacances... Il ne nous reste plus qu’à nous armer de courage pour reprendre le travail. Partout on nous le souhaite, d’avoir ce courage. La rentrée s’annonce plutôt tonitruante dans l’Hexagone puisqu’au cinéma beaucoup de longs métrages asiatiques se pressent dans les salles. Infernal Affairs, Steamboy, Oseam, Old Boy, 2046, Samaria (...)

Rubriques