Accueil > édito > En route pour 2005 !

Rubriques

édito

En route pour 2005 !

Il est temps de faire le bilan d’une année riche, très riche de cinéma asiatique. Cela devait être l’année de Chine, mais ce fut l’Inde qui, surtout, ravit notre attention. Évidemment, la Chine a eu beaucoup de rétrospectives, et son île fétiche (HongKong) fut mise sur le devant de la scène à maintes reprises. C’est pourtant le cinéma Bollywood qui a capté l’intérêt des Français au point d’en devenir un effet de mode. Tout le monde se met au diapason « Bollywood In » à raison et aussi à tort. Le marketing se glisse insidieusement dans ce fatras de paillettes. On retiendra Vous avez dit Bollywood au Centre Pompidou, une rétrospective foisonnante, sans concession sur la qualité, que nous devons à Nadine Tarbouriech. Sur ses traces lumineuses, le Bollywood Day a vu le jour avec le succès que l’on connaît.

Fantastikasia et son équipe Bollywood & Kollywood se sont énormément investis dans la promotion de ce cinéma en France, et si Bollywood commence à résonner à travers l’Hexagone aujourd’hui, c’est en partie grâce à vous, mes compagnons ! Je suis fier de vous, de votre travail et de votre ténacité à convaincre les incrédules. Si Fantastikasia.net a noué des liens avec certaines organisations dans la promotion du cinéma indien, il est temps d’en faire le bilan et d’en tirer les conclusions. Et celles-ci s’imposent d’elles-mêmes. Notre indépendance est garante de la qualité du site et ce n’est que par ce biais que nous obtiendrons votre respect. Fantastikasia.net ne prête donc allégeance à aucune organisation.

Les autres évènements asiatiques ne sont pas moins importants telle la Rétrospective de la Shaw Brothers UGC les Halles qui a révélé des chefs-d’œuvre à notre rédaction Bollywood. Quel émerveillement de voir celle-ci s’extasier devant un cinéma qui lui est inconnu ! Son entrain à faire découvrir aux rédacteurs non Bollywood son cinéma mérite que l’on fasse de même pour elle.

Je n’oublie pas les rédacteurs non bollywood qui continuent à nous faire découvrir des perles asiatiques, de façon silencieuse. Nous espérons réorganiser ce côté de Fantastikasia.net afin de soutenir la force tourbillonnante de Bollywood et proposer vraiment un bon équilibre. Fantastikasia.net doit refléter la modernité asiatique : l’harmonie entre les cultures. Ce n’est pas encore l’heure des vœux pieux, non, non je vous assure ;op

Cette année ne nous a pas permis de trop souffler puisque la Corée a inauguré son festival en dégainant son Old Boy ou sa Sassy Girl ! Les salles ne sont pas en reste. Hongkong les prend d’assaut : Andrew Lau, Wong Kar Wai et Yang Yimou montrent désormais qu’ils sont des valeurs sûres du box-office.

On ne sait plus où donner de la tête !
Bref, une année vraiment haute en couleur qui se termine par un feu d’artifice, le Coup de foudre à Bollywood.

2005 se doit d’être à la hauteur, mais nous n’avons plus de doute puisque le cultissime La Rage du Tigre ouvre le bal dès janvier, en même temps qu’une immense rétrospective du cinéma coréen par la cinémathèque française, suivie de Danny the Dog, sans compter le Bollywood Day 2. On suppute même que (TF1, Canal Plus ou M6) a acheté les droits du dessin animé culte Naruto (aïe !)... Et n’oublions pas le Château Ambulant, le dernier Miyazaki ! Un peu plus tard, nous verrons Infernal Affairs II, Sholay, Kal Ho Naa Ho (non encore référencé), Shakti (oui, celui que vous n’aimez pas !) et, au milieu de l’année, Kung Fu Hustlequi s’annonce déjà comme un chef-d’œuvre !

Du côté du site, des évolutions majeures ont été accomplies, et les mises à jour deviennent de plus en plus fréquentes. Le nombre de visites a triplé par rapport à l’année dernière. Google indexe nos actualités. Beaucoup de professionnels reconnaissent notre travail. Certains vont jusqu’à nous « pomper » sans nous le dire et d’autres exploitent notre travail notre insu pour se faire de l ’argent... N’est-ce pas une belle preuve de réussite ? Nous avons aussi participé à deux émissions radio, fait des interviews... Nous nous sommes déguisés en Indiens pour le Bollywood Day... La fête, oui, mais sans jamais oublier les articles que nous écrivons avec sérieux sans trop nous prendre la tête non plus. Passion et plaisir doivent rimer. La rédaction compte plus de 20 chroniqueurs. Tous ne vont pas à la même vitesse, tous n’ont pas la même façon d’écrire ni la même façon de penser. Le site connaîtra encore des évolutions. On ne conclut pas facilement une affaire qui met en jeu notre obsession !

La rédaction se joint à moi pour vous souhaiter une heureuse année. Soyez bien entourés pour profiter pleinement des plaisirs éphémères que vous apporte la vie !

Le château ambulant où Miyazaki renoue avec Hisaishi, que demander de plus ?

Article précédent | pret immobilier
Kollywood en Force

Article suivant | credit immobilier
Année de Bonheur ?


Dans la même rubrique

Fantastikindia.net le frère de Fantastikasia.net
Le froid réchauffé par Bollywood ?
Un nouveau départ
Le cinéma asiatique s’enracine, la greffe Bollywood tient-elle ?
Bollywood, ce n’est plus une mode

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan