Accueil > édito > Kollywood en Force

Rubriques

édito

Kollywood en Force

Les éditos sont de plus en plus durs à écrire. L’encre électronique se tarit, je piétine sur les pixels. Il faut donc réapprivoiser ce clavier et effleurer les touches pour que leur combinaison fassent mouche. Eh oui, certains attendent mon édito avec impatience (oui, oui, ils existent :o)...!

Retournons un peu dans le temps. Le mois passé a vu nos lecteurs gagner des petits lots sympathiques offerts lors du concours Infernal Affairs. La diffusion de ce polar bien ficelé en grand nombre de copies a permis à beaucoup de découvrir enfin qu’il existe un cinéma à Hong Kong. Il n’est jamais trop tard ! Tony Leung leur a montré qu’il est un acteur extraordinaire. Un mois plus tard, on le redécouvre dans un autre registre pour le dernier rejeton de Wong Kar Wai, 2046.

Les deux derniers mois nous ont permis aussi d’assister au terrifiant Matru Bhoomi, une nation sans femmes. Ce film indien d’anticipation d’une intelligence rare nous a été proposé par l’Etrange Festival. Bravo pour cette ouverture d’esprit ! Et novembre vous initiera aux sikhs grâce à One Dollar Curry. Les Parisiens reconnaîtront les lieux de tournage !

Beaucoup d’effervescence cinématographique du côté asiatique. Peut-être trop. Le public français aura du mal à absorber toutes ces nouveautés. Sans parler de Montréal qui profite de plus en plus de sorties de films asiatiques, y compris les films indiens. Comment le public non averti réagit-il face à tout ça ? J’ai déjà lu sur nombre de forums de sites généralistes que les internautes fustigent ce trop plein d’actualités asiatiques. On peut les comprendre. Cela peut ressembler à une certaine oppression pour ne pas parler d’agression...

Ce public devra s’y faire rapidement, car Kollywood débarque ! Il faut donc assimiler le reste avant ! Asiexpo, le festival du cinéma asiatique à Lyon, installe son antenne à Paris et promeut Kollywood pour son dixième anniversaire à Lyon, avec la présence de Jyothika, une star kollywoodienne. La rédaction de Fantastikasia donnera un coup de main pour mettre en avant le cinéma Kollywood à Paris. Pionnier, on a dit ! ;o) Nous en profitons pour inaugurer notre rubrique Kollywood. Nous vous ferons découvrir ce cinéma très prometteur du sud de l’Inde. Si tout se passe bien, vous verrez nos rédacteurs présenter les deux films Kollywood projetés au festival Asiexpo (Perazhalagan et Autograph).

Festivals et films asiatiques pullulent dans la capitale française et ailleurs dans la France ! Faudra vous y faire !

Penchons-nous maintenant sur le site et son évolution.

Deux nouveaux artisans viennent nous aider à bâtir notre cathédrale Fantastikasia. Vous connaissez déjà Angus et ses articles, ainsi que ses interventions dans le forum. Vous ferez la connaissance d’Eugi qui est en train de plancher sur son premier article. Nous avons aussi intégré dans notre équipe Maguy...qui reste encore très « freelance ». ;o). Souhaitons-leur bon courage !

Pour ce qui est de l’aspect technique, nous sommes dotés d’un nouveau système de commentaires lié aux articles (l’ancien fonctionne encore, mais dans les archives), qui apporte beaucoup d’améliorations, mais qui n’est pas encore parfait. Une évolution est à prévoir. Au fait, quand vous postez, n’oubliez pas d’inscrire votre pseudonyme Internet et un sujet, cela permet de bien repérer les messages !

Les refontes se poursuivent. Le site vit et se transforme avec le temps. Nous grossissons en rédacteurs, nous en perdons aussi quelques-uns. Il en va de même pour nos internautes. Néanmoins, l’objectif reste le même, se réunir autour de l’idée d’un cinéma de partage où la vraie richesse reste la curiosité. Une curiosité insatiable...

Article précédent | pret immobilier
Une rentrée encombrée

Article suivant | credit immobilier
En route pour 2005 !


Dans la même rubrique

Fantastikindia.net le frère de Fantastikasia.net
Le froid réchauffé par Bollywood ?
Un nouveau départ
Le cinéma asiatique s’enracine, la greffe Bollywood tient-elle ?
Bollywood, ce n’est plus une mode

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan