Accueil > édito > L’été des salles étoilées

Rubriques

édito

L’été des salles étoilées

Et voilà, nous avons enfin réalisé notre mini festival
 : le Bollywood Day ! En dépit d’une organisation cahotante, menée
par Sonia Rannou d’Indian Cinema Events en partenariat avec Bodega/Carlotta Films, le Bollywood Day est arrivé
sans encombre à son terme. Non seulement les problèmes ont été
neutralisés un à un, mais nous avons eu un public nombreux et
chaleureux. Et ça, ça vaut toutes les peines du monde. Je voudrais
donc revenir sur cette manifestation et remercier toutes les personnes qui ont
participé à cette aventure.

Tout d’abord, je remercie Carlotta Films/BODEGA ainsi que l’association Indian
Cinema Events dont Fantastikasia.net est partenaire (je fais l’inverse d’un
vrai éditorial qui remercie à la fin - au moins, vous serez obligés
de tout lire ;o)) :

Ensuite, j’aimerais particulièrement remercier les membres actifs « 
bollywoodiens » de Fantastikasia.net, qui ont toujours su me faire confiance.
Par la force des choses, ils deviendront probablement mes amis, et ça,
ce n’est pas rien :

Ananda, qui n’est pas venu, mais sans qui le site ICE ne serait
pas aussi bien géré (reviens Ananda, on a les mêmes à
la maison !),
Guandhi Tata, notre faux mystique, employé à
la décoration,
Indiya, le bonbon rose « made in Bollywood », qui
courait partout dans les couloirs du Bollywood Day et s’est rendue très
vite indispensable,
Kendall, ancienne grande fan de Bollywood, auteur des deux
sites K3G et Mother India,
Maya, notre chef de chantier,
Meldon, Monsieur échelle des Rapetout !, à la
décoration et aussi agile qu’un singe,
Paro, le clone d’Aishwarya, couturière à ses
heures, qui a aidé à la confection de décorations,
Suraj, le mimi cinéaste de l’équipe (son court-métrage
- de bonne facture - est disponible sur émule et s’appelle Crépuscule,
téléchargez-le sans tarder !
Vous verrez aussi Medecine Man
à en action), qui a planté le décor aussi,
Vidhan, notre « Indian Lover », à la décoration.

La « dream team » s’est merveilleusement soudée et a offert
le meilleur d’elle-même et de son amour du cinéma indien
en ce jour J. La semaine qui a suivi a rendu nostalgiques nombre d’entre nous.
Nous avons abordé ces jours avec une fatigue extrême qui s’est
conclue par une soirée « Bollywood Soundtrack » en boîte...
Nous avons d’ailleurs mis le feu - à l’aide des filles du forum
- à cette soirée avec une chorégraphie endiablée
 !

Je ne m’étendrai pas davantage. Lisez
plutôt le compte-rendu détaillé de la journée par
un Fantastikasien que vous ne connaissez pas encore, mais qui œuvre dans
l’ombre.

Vu le succès de cette journée, il est probable qu’un second
Bollywood Day aura lieu en novembre et offre les titres phares Kuch Kuch Hota
Hai
et Kal Ho Naa Ho.

L’actualité de Cannes nous avait déjà ravis. La communauté
asiatique a été beaucoup primée, et nous sommes encore
abasourdis par tant de reconnaissance. C’est avec une impatience difficile à
contenir que nous attendons la sortie de tous ces films présentés
à Cannes !

Ces divers succès ont probablement contribué à l’augmentation
spectaculaire des pages vues chez Fantastikasia.net. Nous avons multiplié
par trois notre audience !

Pages vues en mars : 109 849
Pages vues en avril : nouveau record, plus 117 000
Pages vues en mai : nouveau record, plus 323 712 !!

Je n’en crois pas encore mes yeux au moment où je vous livre ces chiffres
 ! Nous nous approchons de l’audiance d’un véritable site
professionnel !
On peut dire que Fantastikasia a atteint sa maturité. Le site pourrait
continuer à accroître son audience, mais sera freiné par
l’hébergeur. Son accès se verra restreint si vous êtes
nombreux à vous connecter en même temps. Vous avez dû vous
en rendre compte d’ailleurs... Ces temps-ci, il y a eu beaucoup d’échecs
de connexion au Forum... Et comme le Forum Bollywood-Kollywood est l’endroit
le plus fréquenté... Nous avons d’ailleurs depuis un mois
une entrée tonitruante de Tamils dans le forum ! Ce brouhaha inquiète
les fans de « bollys » purs et durs, mais je pense qu’un peu de
fraîcheur ne fait pas de mal. Et puis, ces fans viennent parler de l’autre
cinéma indien.

D’autres bonnes nouvelles sont à venir je vous en parlerais plus dans
les news si cela se concrétisent. En attendant, nous avons apprécié
à sa juste valeur notre passage à la radio. Frustrés, mais
heureux d’y avoir été invités. Merci à Indiya de
m’avoir soutenu pendant cette émission.

L’été sera caniculaire et débutera par la rétrospective
Chung Chang-Wha
au Forum des images. Redécouvrez Lo Lieh dans sa grande
époque ! Ensuite, FanTasia Ubisoft sera lancé de l’autre côté
de l’Atlantique, au Québec. Nos rédacteurs Dahlia et Jesse pourront
nous en faire un compte rendu. Cette année, FanTasia Ubisoft met sous
les projecteurs la Thaïlande, de quoi rendre pittoresque ce festival très
sympathique. L’ambiance si incroyable de FanTasia a été retrouvée...
au Bollywood Day ! Je ne doute pas un seul instant que Bollywood puisse faire
un malheur au Québec. Depuis quelques années, les films les plus
récents bénéficient d’une sortie certes ridicule, mais
d’une sortie tout de même. L’année dernière, nous
avons interrogé M. Lamothe à propos de la programmation, et celui-ci
nous avait assuré qu’il y aurait au moins dix films Bollywood ! Apparemment,
ce n’est plus le cas. Nous espérons que ce n’est pas définitif
et que, parmi la centaine de films que le festival va projeter, plusieurs « 
bollys » s’y inséreront.

Des mois un peu chargés pour le site quelque peu « délaissé
 »... Mais viendront peut-être des temps plus calmes ?

Article précédent | pret immobilier
May regarde ce qui te plaît

Article suivant | credit immobilier
Canicule, le soleil investit les salles sombres


Dans la même rubrique

Fantastikindia.net le frère de Fantastikasia.net
Le froid réchauffé par Bollywood ?
Un nouveau départ
Le cinéma asiatique s’enracine, la greffe Bollywood tient-elle ?
Bollywood, ce n’est plus une mode

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan