Rubriques

13e Festival des cinémas d’Asie de Vesoul

VESOUL 2007 : interview de Sheng Zhimin, cinéaste chinois

VESOUL 2007 : interview de Sheng Zhimin, cinéaste chinois

SHENG ZHIMIN est né en Chine en 1969. Il débute au cinéma en tant qu’assistant réalisateur, scénariste et producteur pour des cinéastes tels que Zhang Yang, Men Jinghui, Fruit Chan, Zhu Wen et Jia Zhang-ke, qui symbolisent le nouveau cinéma chinois. En 2002, il réalise le court métrage vidéo Two Hearts qui est présenté en 2003 au Forum de la Berlinale.

Bliss (titre chinois : Fu Sheng), son premier long métrage, était présenté en compétition au FICA 2007, et c’est à cette occasion que nous l’avons rencontré...

JPEG - 23.7 ko
Mercano Boy, roi de l’interview


Fantastikasia : Comment êtes-vous arrivé sur le tournage de Bliss qui est votre premier film en tant que réalisateur ?

L’écriture du scénario m’a pris trois ans. Je pense que j’avais assez mûri pour me lancer dans la réalisation d’un film : j’étais plus vieux, ma vision du monde avait changé par rapport à mes débuts au cinéma... J’ai donc écrit un scénario qui montre la vie d’une famille chinoise.

Avec ce métrage, vous semblez dresser un constat de la société chinoise contemporaine...

Le film suit trois générations sur une période de 20 ans et, pendant cette période, on voit la Chine évoluer tant au niveau économique qu’au niveau culturel. Et cela va évidemment influencer ces trois générations. Chaque personnage va évoluer et changer l’attitude qui était la sienne au départ.

Avez-vous une vision optimiste ou plutôt pessimiste de votre société ?

J’avoue avoir une vision plutôt sombre de la Chine actuelle. Mais mon film s’intitule « Bliss », ce qui veut dire bonheur, béatitude... L’ensemble peut paraître noir, mais à la fin, les personnages trouvent tout de même le bonheur par leurs accomplissements. Dans la toute dernière image, on peut y voir de l’espoir...

JPEG - 23.4 ko
un interprète qui souffre des questions pointues


Votre film présente une famille recomposée. Est-ce une situation courante en Chine ?

Non, ce n’est pas très courant. Si j’ai choisi de parler de cette famille en particulier (un ancien policier s’est remarié, et le fils délinquant de sa nouvelle épouse vient vivre avec eux après un séjour en maison de redressement), c’est avant tout de manière symbolique.

Est-ce une situation mal perçue ?

Ce sont surtout les anciens qui voient les familles recomposées d’un mauvais œil. Mais là encore, j’ai suivi l’évolution de la société chinoise : le film commence dans les années 60, à une époque où les familles sont unies. Puis, peu à peu, et surtout avec la révolution économique qui bouleverse le pays dans les années 80, les mariages se font de plus en plus fragiles.

J’aimerais maintenant évoquer le début de votre carrière. Pouvez-vous me parler de vos collaborations avec des cinéastes comme Jia Zhang-ke (Plaisirs Inconnus, The World) et Fruit Chan (Made in Hong Kong, Durian, Durian) ?

Pour Jia Zhang-ke, j’ai uniquement été producteur de son film Platform.

J’ai plus travaillé avec Fruit Chan, pour lequel j’ai écrit et produit Durian, Durian. J’écris actuellement pour son prochain film.

Avez-vous participé à sa dernière réalisation, Nouvelle Cuisine / Dumplings, qui a bénéficié d’une assez bonne distribution en France ?

J’ai uniquement fait quelques corrections et modifications dans le scénario...

JPEG - 22.6 ko
l’interprète, Sheng Zhimin et Mercano Boy


Vous travaillez dans le cinéma dit « d’auteur ». Quelle est votre attitude face aux films « commerciaux » qui obtiennent de gros budgets ? Pourriez-vous, à l’instar de Zhang Yimou qui a longtemps travaillé sur des films « intimistes » avant de signer Hero avec une pléiade de stars, franchir le cap et vous retrouver à diriger un « blockbuster » ?

Actuellement, je ne sais pas du tout. Peut-être un jour ferai-je un film « commercial », mais pour le moment, je suis plus libre de travailler comme je le fais.

Quels réalisateurs, asiatiques ou non, sont des modèles pour vous ?

J’aime beaucoup Louis Malle et en particulier le film qu’il a tourné avant de partir aux États-Unis, Lacombe Lucien (1974), qui traite de l’occupation nazie en France.

J’apprécie aussi le travail des frères Dardenne sur un film comme L’Enfant.

En Asie, mes préférences vont aux Taïwanais Edward Yang (cf. Yi Yi) et Hou Hsiao Hsien (ndlr : Millenium Mambo, Three Times... et qui était présent à Vesoul l’an passé pour recevoir un Cyclo d’or d’honneur !)

JPEG - 20 ko
nos amis et Wolverine


Cette année, WU TIANMING (Le Roi des masques) est présent à Vesoul pour recevoir un Prix pour l’ensemble de sa carrière. Qu’en pensez-vous ?

J’ai évidemment beaucoup de respect pour Wu Tianming. Il aide énormément les réalisateurs et scénaristes chinois. Il a beaucoup fait pour des cinéastes issus de la Cinquième Génération, comme Zhang Yimou. Peut-être même que sa personnalité est plus importante que ses propres films, mais en tout cas, il occupe une place très importante dans l’histoire du cinéma chinois.


Entretien réalisé le dimanche 18 février 2007 à Vesoul.

Remerciements à SHENG ZHIMIN et à son interprète.

Et, encore une fois, merci aux « Bonnie & Clyde » de Haute-Saône, j’ai nommé Martine et Jean-Marc THÉROUANNE !

JPEG - 4 ko


Article précédent | pret immobilier
VESOUL 2007 : hommage à Wu Tianming

Article suivant | credit immobilier
VESOUL 2007 : biographie de Wu Tianming


Dans la même rubrique

VESOUL 2007 : biographie de Wu Tianming
VESOUL 2007 : biographie de Wu Tianming
VESOUL 2007 : interview de Sheng Zhimin, cinéaste chinois
VESOUL 2007 : interview de Sheng Zhimin, cinéaste chinois
VESOUL 2007 : hommage à Wu Tianming
VESOUL 2007 : hommage à Wu Tianming
VESOUL 2007 : ouverture du festival !
VESOUL 2007 : ouverture du festival !
VESOUL 2007 : interview de Chu Chen On, producteur hongkongais
VESOUL 2007 : interview de Chu Chen On, producteur hongkongais

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan