Rubriques

Bollywood Sur Seine - Mk2 Bibliothèque

Dil Ka Rishta

Dil Ka Rishta

L’avis de Meldon : Jai (Arjun Rampal) est un milliardaire qui a tout pour lui, un cœur d’or, un physique très agréable, un père qui l’aime. Il ne lui manque qu’une épouse. Par chance, le chemin de Jai croise celui de Tia (Aishwarya Rai). Il tombe éperdument amoureux de la superbe jeune femme. Malheureusement, Tia ne lui rend pas son amour. Jai la poursuivra de ses assiduités, mais quand enfin Tia le place sur le piédestal de l’amour, Jai ne pourra pas s’abandonner à ce dernier.

JPEG - 19.3 ko
Les temps heureux


Dil Ka Rishta est un film exceptionnel à bien des égards. Premièrement, c’est le premier projet sortant quasi intégralement de la maison Rai. Produit par le frère d’Aishwarya, ce film a été écrit par la mère de l’actrice. Deuxièmement, l’histoire se base, s’articule même, sur un personnage féminin. Une vraie petite révolution dans le monde de Bollywood où la femme a rarement le premier rôle (la société indienne est fortement patriarcale).

Autant vous prévenir tout de suite, si vous n’aimez pas l’ancienne Miss Monde, retirez 3 points à la note. Dans le cas inverse, rajoutez-en 3 quoique vous entendiez de ce film. Ash a ses détracteurs tout aussi zélés que ses admirateurs.

JPEG - 22.7 ko
Enseignement de gestes.


L’expérience Dil Ka Rishta sur grand écran n’est pas monumentale, la faute en est à un scénario léger et par trop incroyable... mais aussi à Aishwarya elle-même. Toujours éblouissante (le terme est peut-être un peu faible ici), “ la femme la plus belle du monde ” semble peu à son aise dans certaines scènes avec Arjun Rampal (premier quart du film). La faute en est aussi à un maquillage parfois proche de la voiture volée.

À la liste des défauts, nous rajouterons une musique d’ambiance qui irait très bien dans Les dents de la mer, mais qui peut sembler déplacée ici. Un dernier point négatif se trouve dans la présence de quelques figurants d’une qualité hors du commun (mais il ne s’agit pas vraiment d’un compliment ici).

JPEG - 15.9 ko
Toujours le geste...

Après de tels commentaires, on peut légitimement se poser la question de savoir si Dil Ka Rishta vaut la peine d’être vu. La réponse est OUI ! Aishwarya porte le film sur ses épaules et le porte bien (avec un temps de présence remarquablement long), OUI ! Les acteurs sont de qualité, Paresh Rawal, Rakhee et Priyanshu Chatterjee nous en donnent pour notre argent à chaque apparition. Les jeux sonnent justes, les expressions y sont. Même Arjun Rampal ne se contente plus d’être beau et nous délivre quelques passages remarquables. OUI ! La photographie est superbe, les décors sont magnifiquement mis en valeur (on ne s’étonnera pas que le ministère du Tourisme sud-africain ait félicité chaudement l’équipe du film). OUI ! Les chansons se révèlent de qualité (sans être exceptionnelles - mention spéciale toutefois à saajan Saajan, un qawali qui nous donne envie de bouger sur notre siège). Elles apparaissent de plus remarquablement rehaussées par Aishwarya et Ashok Mehta à la photographie. OUI ! Les traits d’humour sont là, et plusieurs scènes vous arrachent des rires incontrôlés. OUI ! Ce film vaut d’être vu. Il a fait de bons scores sur les marchés extérieurs. Le regarder sur un grand écran fait ressortir la richesse et la beauté des images, et moins les manques du scénario. Un moyen bien sympathique de passer trois heures au frais cet été. ;-)

Note de Meldon : 6/10

JPEG - 30.3 ko
Le geste en groupe

L’avis d’Athama : « Arjun ! » hurle une spectatrice qui n’est autre que ma voisine, au début du générique de ce Bollywood. Un film qui emploie un des plus beaux gosses du cinéma indien actuel est à craindre quant à sa qualité. Si, de plus, ce beau gosse est accolé à l’une des plus jolies filles de ce même cinéma, il faut peut-être prendre les jambes à son cou...

Dil Ka Rishta s’inscrit dans une veine bollywoodienne des plus classiques : l’histoire d’amour impossible qui devient possible. Évidemment, nous sommes sur les terres de Bollywood où les cheveux peuvent être tirés dans tous les sens scénaristiques inimaginables !

Priyanshu et Aishwarya s’aiment, Arjun veut Aishwarya. Nous allons donc suivre les périples d’Arjun pour gagner le cœur de la belle. Rien d’exceptionnel dans le parcours de celui-ci que nous n’ayons déjà vu dans les autres productions de Bollywood. De plus, son jeu d’acteur absolument neutre rend l’ensemble indigeste. Heureusement que des personnages secondaires existent tels que Priyanshu et Rakhee (que l’on a plaisir à revoir). Malgré l’énergie d’Aishwarya pour rendre tout cela plus dynamique, on sombre quand même dans le pathétique. C’est d’autant plus pénible à cause de ma voisine, véritable fan d’Arjun Rampal, qui soupire bruyamment à chacun des gros plans sur le visage de cet acteur. Quand on sait que le zoom est de rigueur dans un Bollywood (10 plans rapprochés à la minute), la salle devient plus animée que le film. À voir haleter ma voisine comme cela, je crains qu’elle ne succombe à une crise d’apoplexie et je n’ai pas mon brevet de secourisme, ni le regard d’Arjun.

Notons la seule qualité du métrage, les chansons teintées de mélancolie. Il est rare dans le Bollywood moderne qu’un héros chante sa détresse. Pour cette bonne idée à l’ancienne, je dis bravo au réalisateur.

La plastique d’un acteur ne fait pas tout, et on se plaît à imaginer ce que pourrait faire Shah Rukh Khan à la place d’Arjun Rampal. On sait d’avance qui des deux est l’acteur. Eh oui, c’est en regardant des stars comme Akshay Khanna, John Abraham ou Arjun Rampal, qu’on s’aperçoit de l’immense talent de Shah Rukh Khan.

Note d’Athama : 3/10

P.-S.

FICHE TECHNIQUE :
Réalisateur : Naresh Malhotra
Pays : Inde
Année : 2003
Interprètes : Aishwarya Rai, Arjun Rampal, Rakhee, Paresh Rawal, Isha Koppikar, Tiku Talsania, Priyanshu Chatterjee
Scénaristes : Vrinda Rai, Shabbir Boxwala
Directeur de la photographie : Ashok Mehta
Compositeur : Nadeem-Shravan
Parolier : Sameer
Producteurs : Target Films - Aditya Rai
Durée : 3 h

Article précédent | pret immobilier
Aetbaar

Article suivant | credit immobilier
Jism


Dans la même rubrique

Koi... Mil Gaya (Bollywood Sur Seine)
Koi... Mil Gaya (Bollywood Sur Seine)
Jism
Jism
Dil Ka Rishta
Dil Ka Rishta
Aetbaar
Aetbaar
Festival Bollywood par Bollywood 4 Dream
Festival Bollywood par Bollywood 4 Dream

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan