Accueil > Festivals ou Rétrospectives du Cinéma Asiatique > Cinénygma 2006 > Dixième édition du festival international du film fantastique du (...)

Rubriques

Cinénygma 2006

Dixième édition du festival international du film fantastique du Luxembourg

Dixième édition du festival international du film fantastique du Luxembourg

Du 22 au 28 octobre 2006 s’est déroulée la dixième édition du festival international du film fantastique du Luxembourg (CINÉNYGMA).

Cette année, la part asiatique a considérablement baissé, mais ce n’est que partie remise. Néanmoins, le jury, composé de Steven Severin (compositeur), Elias Mc Connell (acteur) et de son président, le cultissime Jess Franco, à qui l’on doit plus de deux cents films, a su récompenser la seule œuvre asiatique en compétition internationale, Starfish Hotel de John Williams. Nous avions déjà eu l’occasion de la découvrir lors du dernier BIFFF (Bruxelles International Fantastic Film Festival). Film étrange, mais qui se laisse regarder. Ambiance oppressante, qui traîne quelque peu, mais un final à multiples rebondissements qui ne passe pas inaperçu. Toujours est-il que ce film a fait l’unanimité au sein du jury, et ce n’est pas pour nous déplaire.

JPEG - 9.5 ko
le président de cette édition, Jess Franco



Autre film très remarqué, Nature morte de Paul Burrows. Film français tourné en grande partie en Thaïlande où le réalisateur a résidé avec sa compagne, actrice et productrice du film, Carole Derrien. Une grande partie de l’équipe était présente, entre autres Romain Roll, co-fondateur de CINÉNYGMA, qui fait ici ses débuts à l’écran dans le rôle d’un « serial killer » sadique. Carole et Paul étaient là, bien entendu, de même que Pascale Michalski (Dog Soldiers), une des réalisatrices des effets spéciaux, qui est également bénévole au festival tous les ans, ainsi que le compositeur de la bande originale, Steven Severin, fondateur du groupe Siouxsie and the Banshees dans les années 70 et compositeur pour le film London Voodoo, présenté l’année dernière. Grande soirée de première, donc, pour ce film qui nous entraîne dans une spirale de débauche, de violence et de sexe à travers le monde, le tout avec un esthétisme visuel assez impressionnant. Une enquête policière sur fond d’œuvres d’art, qui mène deux personnages, un expert en peinture et un flic français, sur la petite île asiatique de Ladang Geta. Là-bas, ils font des rencontres qui risquent de les marquer à vie... On en entendra certainement encore parler dans d’autres festivals... Pourquoi pas Gérardmer, Bruxelles et Neuchâtel !
Site officiel : Nature morte

JPEG - 6.2 ko



Autre film français présenté, Le Concile de Pierre de Guillaume Nicloux, adaptation (libre) du best-seller de Jean-Christophe Grange, dont je n’avais pas entendu parler (honte à moi), mais qui m’a fait forte impression. Laura (Monica Bellucci) est une jeune femme qui a adopté un enfant en Mongolie, Liu-San. À l’âge de sept ans, celui-ci voit apparaître une étrange marque sur son torse et il commence à avoir d’horribles cauchemars. Sa mère rêve les mêmes choses que son fils. Après la disparition de Liu-San, Laura fonce en Asie pour essayer de le retrouver à tout prix. Bon thriller, bien interprété, tout est là pour un film réussi. Site : Le concile de Pierre

JPEG - 10.3 ko
la foule au rendez-vous



Comme tous les ans s’est tenue la célébrissime nuit du film fantastique qui a connu cette année son apogée en battant des records d’audience avec trois salles combles, remplies d’un public costumé pour le concours Halloween. Après un détour par une boutique de déguisements de Metz, l’équipe de DVDAlliance et moi-même avons tenu à soutenir cette action en achetant de quoi nous rendre méconnaissables. Le pari a réussi, puisque nous avons remporté le deuxième prix, à savoir une énorme glacière offerte par une marque de bière partenaire de l’événement (on peut y mettre deux petits fûts). Nous avons donc décidé d’animer cette soirée du mieux que nous le pouvions entre les différents films présentés. Et ces films, ils valaient le détour : The Wicker Man (remake avec Nicolas Cage), See No Evil (avec le catcheur américain Kane), Saw 3 et, pour finir en beauté, le dernier Takashi Shimizu, The Grudge 2.

JPEG - 19.6 ko
Fantastikasia, DVDAlliance et un sponsor pendant la nuit



Pourquoi faire un remake de son propre film dans un autre pays et y réaliser les suites ? Cela restera le mystère de Shimizu. Toujours est-il que le film reste aussi flippant que ses prédécesseurs. Des étudiantes en mal de sensations fortes se rendent dans une maison soi-disant hantée pour effrayer une de leurs camarades. Mais le fantôme va vite se réveiller et pourchasser les jeunes adolescentes pour se venger. On sursaute souvent, même si on sait d’avance ce qu’il va se passer (il n’y a plus trop de mystères à force), mais le but est accompli une fois de plus. Merci Monsieur Shimizu.

JPEG - 12.2 ko
l’attaque des véhicules officiels



Et c’est avec tristesse que nous nous sommes rendus à la cérémonie de clôture de cette 10e édition de CINÉNYGMA, comme à chaque fois que l’on se retrouve dans un festival où l’on est bien accueillis et où la qualité des films est remarquable. Mais notre tristesse s’est agrandie à la fin de la cérémonie quand, avec beaucoup d’émotion, Romain Roll et Duncan Roberts, les co-fondateurs de l’événement, nous ont annoncé la fin de l’aventure CINÉNYGMA... On dit que toute bonne chose a une fin, mais on espère toujours le contraire... Cette soirée s’est donc achevée d’une manière assez perturbante, qui nous a fait réellement comprendre à quel point ce festival était important. Nous aurons un grand vide dans notre tournée des festivals en 2007, mais connaissant toute l’équipe, nous pensons (et espérons) qu’elle arrivera à remettre un jour sur pied un événement aussi fort pour ce petit pays qu’est le Luxembourg.

Un grand merci en attendant à toute l’équipe et à ses bénévoles, à notre attachée de presse Solveig Harper et à Bernard Massard qui nous a bien aidés à parler anglais avec les invités.

JPEG - 9.9 ko
Wolverine et Zast de DVDAlliance






Dans la même rubrique

Dixième édition du festival international du film fantastique du Luxembourg
Dixième édition du festival international du film fantastique du Luxembourg

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan