Rubriques

FanTasia 2003 : 7e édition du festival du film fantastique d’action et d’horreur de Montréal

Magnificent Butcher

Magnificent Butcher

Ah ! Rien de tel pour bien commencer le festival qu’un bon vieux « film de kung-fu » ! Après des années de disette, une année d’abondance. Un retour aux sources, à ce qui avait fait la joie des premiers festivaliers qui découvraient le cinéma de Hongkong.

Avec tout ce que nous avons pu connaître au fil des ans, apprécions-nous toujours autant ces vieux films, du moins, certains d’entre eux ?

Le « boucher magnifique », c’est Sammo Hung sous la houlette de Yuen Woo-Ping en 1979. Le boucher Wing, disciple de Wong Fei-Hung, a le chic pour se mettre les pieds dans le plat et a donc maille à partir avec des élèves de maître Ko, d’une école rivale. Comme dans un bon film de HK qui se respecte, des quiproquos et des imbroglios s’ensuivent avec l’arrivée du frère de Wing et du fils de Ko (le toujours méchant Fung Hark-On). Nous retrouvons avec le sourire un certain humour bon enfant.

Évidemment, on devine bien comment tout ça va finir. L’intrigue n’est pas tant l’attrait du film, même si une bonne histoire bien ficelée ne gâte rien, bien sûr ! Nous sommes là pour voir Sammo Hung et compagnie - malheureusement Yuen Biao fait pratiquement de la figuration de même que Wei Pai - nous en mettre plein la vue. Les amateurs de kung-fu « pur et dur » ont de quoi être ravis, puisque, ici, pas de fils, pas de câbles, que de la technique « terre à terre ». Et tout le loisir pour l’apprécier compte tenu de la longueur des combats ! J’en avais oublié à quel point ces derniers duraient à cette époque-là. Un bonheur pour les uns, un certain ennui à la longue pour les autres. Moi, je trouve ça plutôt bien !


Lutte à finir entre le boucher magnifique et maître Ko



Sammo Hung a beau se démener - et bien se démener, il se fait voler la vedette par son maître, Wong Fei-Hung, alias Kwan Tak-Wing. Kwan Tak-Wing est pour ainsi dire tout aussi légendaire que son personnage, puisque c’est lui qui a incarné le premier le célèbre docteur artiste martial, en 1949, et ce, pour les deux décennies qui ont suivi ! Expert en arts martiaux et en danse du lion, il chorégraphiait lui-même ses combats. Je ne sais pas si c’est le cas du « combat de calligraphie » ici, mais le jeu de mains auquel se livrent maître Wong et maître Ko est un petit bijou. À 79 ans, Kwan Tak-Wing en impose toujours. Je le revoyais là avec plaisir après l’avoir connu à FanTasia, toujours sous les traits de Wong Fei-Hung, dans Dreadnaught.


Combat des maîtres... Wong Fei-Hung signe son coup de grâce



Sans nécessairement nous transporter, Magnificent Butcher nous a permis de renouer agréablement avec une certaine façon de faire le cinéma de « kung-fu ».

P.-S.

Fiche technique :
Réal. : Yuen Woo-Ping
Pays : Hongkong
Année : 1979
Scénariste : Wong Jing
Interprètes : Sammo Hung Kam-Bo, Lee Hoi-San, Mui Sang Fan, Fung Hark-On, Yuen Siu Tien, Kwan Tak-Hing
Version mandarine, S.T.A - Durée : 108 min
Product. : Raymond Chow
Distrib. : Star TV
Applaudimètre FanTasia : 8/10

Article précédent | pret immobilier
Int.Marc Lamothe, Dircom. de Fantasia : Fantasia un festival indépendant

Article suivant | credit immobilier
Interview Marc Lamothe, Dircom. de Fantasia : Goldorak Go Fantasia


Dans la même rubrique

The Man in White et Graveyard of Honor
The Man in White et Graveyard of Honor
Graveyard of Honor
Graveyard of Honor
Goldorak : ce n'est qu'un au revoir
Goldorak : ce n’est qu’un au revoir
Suicide Club
Suicide Club
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan