Rubriques

FanTasia Ubisoft 2007

13 Beloved

13 Beloved

Le film thaïlandais numéro 1 à voir. Celui que les gens « aiment ou détestent » au dire du réalisateur, Chookiat Sakweerakul, un jeune homme d’à peine 26 ans, heureux de présenter son film pour la première fois à des Occidentaux.

« Treize » pour 13 épreuves et « Beloved » parce qu’il est question d’argent. Treize épreuves à réussir pour obtenir cent millions de baht et voir ses problèmes s’envoler. C’est du moins la lumière au bout du tunnel à laquelle s’accroche Phuchit. Chit n’a plus de petite amie (on se demande bien d’ailleurs ce qu’il lui trouve), il perd son emploi de vendeur d’instruments de musique, il doit soutenir sa mère et son frère restés au village, il est endetté.

Rien ne va plus. Faites vos jeux.

Chit reçoit alors un mystérieux coup de téléphone lui annonçant qu’il est choisi pour participer à une course à épreuves qui lui permettra de renflouer ses coffres. Les organisateurs semblent tout connaître du jeune homme, tant sa situation physique que sa situation mentale. Fragilisé, Chit accepte. Tout est communiqué par téléphone cellulaire. Les premières épreuves sont évidemment sans grandes conséquences. Elles ne tardent pas à escalader en répugnance et en violence. Certains tests, bien construits, renvoient le jeune homme à son enfance. Confronté à son passé et à son avenir incertain, Chit se découvre des « habilités » qu’il ne soupçonnait pas tout en ayant à choisir entre conserver un certain sens moral et le magot pendu devant lui comme une carotte.


Il s’agit d’une téléréalité qui exploite de manière éhontée le désespoir des gens, mais qui se dit moins hypocrite que la réalité tout court, où les gens portent un masque - ce qui n’est plus le cas dans le jeu, tant du côté du participant que du côté des spectateurs. Cette proposition n’est toutefois pas développée, elle est simplement lancée, comme ça. Le film s’attarde plutôt sur le jeu, l’aspect le plus divertissant, et se demande jusqu’où les gens sont prêts à aller pour se sortir de leur trou. La fin, inattendue et tordue à souhait - il paraît que c’est ce qui a choqué le plus en Thaïlande - n’est guère rassurante sur l’état du monde. En attendant la suite. Car suite il y aura, selon Chookiat Sakweerakul, qui s’intitulera 14. Le détective qui apparaît dans 13, un bellâtre accompagné d’une musique mélo comme pour se moquer du type de personnage, y aura son rôle.

L’argent est tout. Ce n’est pas exactement une grande conclusion. Il reste que le film, lancé sur une musique dynamique, très « jeu », est tout aussi rythmé et garantit un divertissement certain. Même s’il ne m’a pas laissé une impression profonde ni même jouissive.


Le jeune réalisateur se montre toutefois prometteur. Signe des temps, il connaît suffisamment l’anglais pour comprendre les questions et y répondre (il ne consultera son interprète que deux ou trois fois). Il nous dit aussi que tous les chiffres ont une portée et que le protagoniste au 14e étage se trouve en fait au 13e lorsque le jeu se met en branle. Il est déjà là... Et le plus grand défi fut la scène du puits ; c’est la première fois qu’il réalise un film d’action. La fin se voulait tout autre au début, mais il a été décidé de pousser plus loin, pour une fin plus extrême. Certainement pas une mauvaise idée.

En tout cas, le film a plu puisqu’il a remporté le Fantasia d’Or du public pour le meilleur film asiatique 2007.

Voir la capsule vidéo du passage du réalisateur, entrecoupé de la bande-annonce (attention, ceux qui n’ont pas vu le film ne voudront peut-être pas en connaître certains détails...).




P.-S.

FICHE TECHNIQUE :
Réalisation : Chookiat Sakweerakul
Pays : Thaïlande
Année : 2006
Interprétation : Krissada « Noi » Sukosol, Achita Sikamana, Sarunyoo Wongkrachang, Achita Wuthinounsurasit
Scénario : Eakasit Thairaat, Chookiat Sakweerakul
Musique : Kitti Kuremanee
Production : Prachya Pinkaew, Sukanya Vongsthapat
Distribution : Dragon Dynasty/Weinstein Co.
Durée : 113 min

Article précédent | pret immobilier
Dog Bite Dog



Dans la même rubrique

13 Beloved
13 Beloved
Dog Bite Dog
Dog Bite Dog
FanTasia 2007 : Survol de la programmation asiatique
FanTasia 2007 : Survol de la programmation asiatique
Ubisoft présente Fantasia 2007 : Plus de 130 visions du fantastique provenant de toutes les cultures imaginables
Ubisoft présente Fantasia 2007 : Plus de 130 visions du fantastique provenant de toutes les cultures imaginables

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan