Rubriques

Fantastic’Arts 2004

Tamala 2010

Tamala 2010

T.O.L. (Trees of Life) est à la base un groupe de deux musiciens qui a eu envie de faire partager sa passion de la musique au travers d’un dessin animé. Un pari pas véritablement gagné à en croire les divers spectateurs qui ont découvert le film lors du festival. Ces spectateurs ont commencé à fuir au bout d’une vingtaine de minutes. Critiques non influencés, nous sommes restés jusqu’à la fin, mais grand mal nous en aura pris...

JPEG - 11.2 ko
une mégapole en synthèse pour des chats en animation pourrie


L’histoire se déroule en 2010 sur la planète terre-chat !! La ville principale s’appelle Meguro. Elle est contrôlée par une organisation du nom de Catty & Co. Tamala, une chatte-punk, se demande pourquoi elle a toujours un an depuis des années et décide de rechercher ses origines pour connaître le secret de sa longévité. Elle part donc pour Orion...

Les lieux sont censés représenter la terre et ses habitants apparemment (un lac de terre-chat s’appelle le Loch Ness et est habité de créatures génétiquement modifiées...), avec les conflits que l’on peut y trouver (couvre-feu dans certains quartiers chauds...). Cette histoire rocambolesque (un chien zombie qui se décompose et perd des asticots à tout bout de champ, Tamala qui ne se souvient jamais du nom de son petit copain...) n’arrive malheureusement pas à convaincre le public qui s’en lasse très vite, sans parler des dialogues assez vulgaires dont on se serait passer. Heureusement qu’on voit rarement de telles histoires.

JPEG - 8.5 ko
une héroïne coquette


Un autre point négatif est le fait que tout, sauf quelques exceptions (flamme de briquet, affiches publicitaires...), soit en noir et blanc. Comme l’animation paraît déjà parfois saccadée, le manque de couleur n’arrange pas les choses. Il faut noter que, par moments, on à droit aux rêves de Tamala qui, eux, sont d’une qualité d’image impressionnante. Pourquoi tant de talent si peu développé ? Le principe du film aurait pu être exploité à merveille, dommage qu’on soit passé à côté. Les T.O.L. n’ont donc pas réussi leur premier film. Une suite est toutefois prévue, ainsi qu’une série télévisée. Espérons que celles-là seront plus intéressantes !

Deux arguments comptant chacun pour deux points justifient la note donnée à cette œuvre : la musique originale qui accompagne ce ratage cinématographique et les personnages attachants que l’on croirait tout droit sortis de la série Astro le petit robot. Sans ces deux points positifs, je ne sais pas si une critique intéressante aurait pu être faite !

JPEG - 9.5 ko
les 20 secondes d’action du film


L’avis de Medecine Man : T.O.L. a voulu créer l’icône du 21e siècle, ils ont réussi à créer l’icône de l’ennui. Ce film est une méga bouse intergalactique, ronflant comme un film d’auteur français, anesthésiant comme un discours politique par un prédicateur religieux, soûlant comme une page de publicité en accéléré et psychédélique comme un disque de Jimmy Hendrix qu’on passerait à l’envers ! C’est n’importe quoi, c’est très inégal visuellement allant du très moche expérimental au très beau stylisé. C’est sûr que c’est un ovni, mais ça pue le film concept conçu par pure provoc’ pour se faire remarquer.

J’ai cru que je ne survivrais pas aux effets hypnotico-rasoir de ce film. Attention à la lobotomie... Un film à oublier donc, par pure vengeance !




FICHE TECHNIQUE :

Réal., scénaristes, prod. : T.O.L.

Pays : Japon

Année : 2002

Responsables de l’animation : T.O.L., Kentaro Nemoto

Monteurs : Daishin Suzuki, Kensuke Kawamura

Compositeurs : T.O.L.

Durée : 1 h 32



Note de Medecine Man : 1/10

Article précédent | pret immobilier
Horus, prince du soleil

Article suivant | credit immobilier
Double Vision


Dans la même rubrique

Sakura Wars et Resurrection of the Little Match Girl
Sakura Wars et Resurrection of the Little Match Girl
Black Mask 2 : La cité des masques
Black Mask 2 : La cité des masques
Double Vision
Double Vision
Tamala 2010
Tamala 2010
Horus, prince du soleil
Horus, prince du soleil

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan