Rubriques

NIFFF 2005

GODZILLA Rules Over Neuchâtel !

GODZILLA Rules Over Neuchâtel !

JOUR J : Après une bonne nuit de sommeil, et une opération chirurgicale consistant pour le petit Mercano Boy à m’extraire une tique plantée dans le dos, nous nous apprêtons enfin à rejoindre le service presse du festival. Une fois de plus, comme au festival de Vesoul, l’ami Mercano est victime d’une mauvaise surprise : son accréditation est perdue ! :-( Heureusement que les organisateurs ont tout prévu, ils nous font aussitôt une nouvelle carte afin qu’il puisse tirer parti pleinement du festival.

Nous en profitons pour prendre rendez-vous le jour même avec un des piliers du cinéma asiatique : RYUHEI KITAMURA. Je lui montre mon programme du festival de Gérardmer 2001 qu’il m’avait déjà dédicacé à l’époque, ce qui crée immédiatement un lien. Nous passons ensuite une heure à palabrer avec l’homme qui nous confie qu’il travaille sur un grand projet américain dont il ne peut rien dire. Mais, grâce à un stratagème tout aussi machiavélique qu’imprévu, nous arrivons à avoir le scoop tant attendu. Nous garderons cette info pour nous jusqu’à ce que nous ayons l’autorisation de la divulguer...

JPEG - 54.9 ko
Wolverine, Kitamura et Mercano Boy


S’ensuit une séance de dédicace et de photos que vous pourrez bientôt voir en ligne... Un très grand merci à mademoiselle Vanessa SYKES qui nous a grandement aidés dans la prise de notes et la traduction de cette merveilleuse interview...

Godzilla Final Wars

L’heure est enfin venue pour nous de commencer le festival et de rencontrer le plus populaire des reptiles à travers le monde. La salle est pleine, et RYUHEI KITAMURA est assis près de nous. Après une brève présentation du film et du réalisateur, on enchaîne immédiatement sur le film.

JPEG - 23 ko
GODZILLA !!!


La projection fut la plus folle qu’il nous ait été donné de voir. La foule en délire a applaudi quasiment non-stop pendant les 2 h 05 du film. À chaque arrivée de monstre, à chaque mort de monstres, à chaque combat de kung-fu matrixien entre les mutants, les monstres et les extra-terrestres, c’était l’ode à KITAMURA. Cette version est donc une des meilleures réalisations, devançant de loin les tentatives telle celle de Roland EMMERICH. Attention toutefois, les puristes du monstre risquent d’être un peu déçus, ce film est en effet un film KITAMURA avant d’être un GOJIRA pure souche, donc un très bon film d’action qui va à 100 à l’heure en partant en tous sens.

JPEG - 20.3 ko
Godzilla contre Mothra


Les monstres, quant à eux, font très kitch, et c’est tant mieux, car c’est ce qui fait le charme de la série. On notera parmi eux les plus connus, tels MOTHRA, la mite géante, RODAN, EBIRAH et autre KING GINDORAH. Dommage, on aurait aimé voir aussi JET JAGUAR, mais bon, mettre autant de super-monstres-stars dans un même film tient déjà de l’exploit !

Un grand film qui restera dans les mémoires pendant longtemps. Un très bon point pour RYUHEI qui, contrairement à de nombreux de réalisateurs, est resté dans la salle tout le long de la projection afin de répondre aux questions du public après cette exceptionnelle séance.

FICHE TECHNIQUE
Réalisateur : Ryuhei Kitamura
Pays : Japon
Année : 2004
Interprètes : Masahiro Matsuoka, Rei Kikukawa, Akira Takarada, Kane Kosugi, Kazuki Kitamura, Maki Mizuno
Compositeurs : Keith Emerson, Akira Ifukube, Nobuhiko Morino, Daisuke Yano
Producteurs : Shogo Tomiyama
Effets spéciaux : Eiichi Asada
Durée : 125 minutes
Support : Ciné

Site Internet du film : http://www.godzilla.co.jp/

Note de Mercano Boy : 8/10
Note de Wolverine : 50/10 !!!!

Article précédent | pret immobilier
Fantastikasia foudroie le NIFFF

Article suivant | credit immobilier
Asie et pays de l’est en Suisse


Dans la même rubrique

Interview Kiyoshi Kurosawa - 2
Interview Kiyoshi Kurosawa - 2
Interview Kiyoshi Kurosawa - 1
Interview Kiyoshi Kurosawa - 1
Last day in Fantastikland...
Last day in Fantastikland...
Izo
Izo
L'Asie terrorise le NIFFF
L’Asie terrorise le NIFFF

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan