Rubriques

Rétrospective Hongkong : Les Shaw Brothers à l’assaut de Paris - UGC Les Halles

Intimate Confessions of a Chinese Courtesan

Intimate Confessions of a Chinese Courtesan

L’avis de Ganesh : Au temps de la Chine classique, Chun Yi est la tenancière redoutée d’une maison close. Parmi un nouvel arrivage de filles, elle remarque Ai Nu, jeune fille à la beauté envoûtante, qui se rebelle violemment contre son sort.

Elle en fait sa favorite et lui enseigne les arts martiaux. Par cruauté, elle offre sa protégée à quatre habitués de son établissement. Ai Nu décide alors de se venger.


Sexe, mensonges et meurtres sont les ingrédients de ce film atypique, un mélange de genres entre le film de sabre wu xia pian et le drame érotique. Du premier genre, il adopte les figures emblématiques (chevaliers, brigands, police), les sujets (vengeance, trahison...) et les chorégraphies survoltées. Du second, il emprunte les thèmes du viol et de la torture, en y apportant une touche d’érotisme.

La force de cette œuvre est son formidable scénario qui opère un renversement d’identité des héroïnes, évitant ainsi le manichéisme de rigueur (aucune des filles n’attire la sympathie). La première, Lady Chun, cruelle et sadique de nature, se montre de plus en plus humaine grâce à l’amour aveugle qu’elle porte pour la deuxième. Ai Nu, pour parvenir à ses fins de vengeance, devient à son tour un être cruel dépourvu de sentiments.


Lily Ho Li-li est parfaite dans son rôle de femme fatale et vengeresse aux multiples facettes. Betty Pei Ti est remarquable en maquerelle dont la seule faiblesse aura été de tomber amoureuse d’une de ses employées.

Au niveau de l’esthétisme, le travail du réalisateur est stupéfiant. L’utilisation étendue des couleurs constitue un vrai plaisir pour les yeux. Les habits portés par les deux héroïnes ont une signification selon leur couleur et les situations, notamment les costumes arborés par Lily Ho Li-li.


Le seul petit reproche qu’on pourrait faire au film est la présence de trop nombreux personnages qui ne sont pas tous suffisamment décrits. Par exemple, la relation entre le policier et la jeune prostituée aurait énormément gagné à être approfondi. Malheureusement pour le spectateur, Chu Yuan privilégie l’action et la forme aux dépens de la justesse des sentiments.

En résumé, Intimate Confessions of a Chinese Courtesan est une oeuvre à l’image de ses protagonistes, envoûtante et venimeuse.

La note de Ganesh : 8,5/10


L’avis de Maïdhili : Un film qui nous dévoile le monde des intrigues et méfaits de la société dans un cadre très particulier, les maisons closes. Un thème que je n’ai pas souvent vu abordé lors de cette rétrospective des films HK. Habituée aux aventures de « capes et d’épées », j’ai été assez surprise par Intimate Confessions of a Chinese Courtesan, mais cela ne m’a pas empêché d’émettre des rires face au jeu des acteurs, vieillards lubriques aux regards hantés... par des peaux douces et provocantes !!
Il n’en demeure pas moins que les deux actrices, Lily Ho Li-li (Ainu) et Betty Pei Ti (Chun), jouent merveilleusement, aussi bien dans les scènes « intimes » que pour défendre leur vie.

La note de Maïdhili : 5,5/10


Lire aussi l’article de Dahlia : FanTasia 2003.

P.-S.

FICHE TECHNIQUE :
Réalisation : Chu Yuan
Pays : Hong Kong
Année : 1972
Interprètes :Lily Ho Li-li, Betty Pei Ti,Yueh Hua,Fan Mei Sheng,, Tung Lam, Chan Shen
Scénariste : Yau Gong Kin
Directeur de la photographie : Wu Cho-hua
Compositeur : Chou Fu-liang
Directeurs de la chorégraphie : Yuen Cheung-yan, Tang Chia
Directeur de la décoration : Chen Ching-shen
Producteur : Run Run Shaw
Durée : 86 min

Article précédent | pret immobilier
Killer Clans

Article suivant | credit immobilier
Cinq venins mortels


Dans la même rubrique

La 36e chambre de Shaolin et Le retour à la 36e chambre de Shaolin
La 36e chambre de Shaolin et Le retour à la 36e chambre de Shaolin
Cinq venins mortels
Cinq venins mortels
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan
Killer Clans
Killer Clans
Duel of Fists
Duel of Fists

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan