Rubriques

Rétrospective Hongkong : Les Shaw Brothers à l’assaut de Paris - UGC Les Halles

La Rage du Tigre

La Rage du Tigre

La deuxième session de ce festival consacré à la Shaw Brothers démarre en trombe avec La Rage du Tigre alias The New One-Armed Swordsman, œuvre mythique à plus d’un titre des studios Shaw. Un film qui a inspiré pas mal de réalisateurs et qui en inspire encore - les plus récents clins d’oeil viennent de Sam Raimi, pour une des scènes de Spiderman, et de Tarantino, par l’usage des geysers de sang pour Kill Bill.

La salle se remplit rapidement. Charles Tesson des Cahiers du Cinéma nous fait un bref retour sur l’histoire des frères Shaw. Il finit son discours par quelques remarques personnelles sur des scènes de la Rage du Tigre. Remarques dont on se serait passé volontiers...

On nous annonce néanmmoins que cette projection est unique et que nous allons bénéficier de la version restaurée du film. C’est la même version qui a été présentée récemment à Cannes. C’est avec joie que nous saluons cette initiative. Nous allons donc voir pour la première et dernière fois cette version restaurée par Celestial Pictures (et commandée par Wild Side Vidéo) avant la sortie du film en 2005.

La séquence générique du film nous émerveille immédiatement. Le long métrage restauré projette des couleurs d’une luminosité incroyable. Oubliée la vieille version émaillée de griffures diverses aux couleurs délavées. Nous avons l’impression que le film vient d’être tourné. Il respire tellement le neuf ! Le travail nous semble même d’une qualité supérieure à celui qui a été fait pour l’Hirondelle d’Or (seul film restauré directement sur pellicule jusqu’à maintenant).

JPEG - 28 ko
Conversation sous la pluie et sujet tendu...

J’émettrais une petite réserve quant au sous-titrage. La traduction ou plutôt l’interprétation de certains passages me semble douteuse. La vieille version ignoblement doublée en français comportait, toutefois, un texte très bien écrit. Il aurait été judicieux de s’en inspirer. Prenons la scène où Maître Lung s’approche du fameux Pont du Fort du Tigre et examine un cadavre. Dans la nouvelle version, on peut lire " Il est rapide ", tandis que dans la vieille version, nous pouvons entendre " Ceci est l’oeuvre d’un grand maître ". Vous voyez tout de suite laquelle des deux traductions est la plus logique et porteuse de sens. Néanmoins, cela n’efface en rien le travail accompli sur cette version, et nous attendons impatiemment la sortie du film dans l’Hexagone afin que d’autres puissent en profiter.

JPEG - 17.9 ko
Maître Feng montre son talent.

Ma première rencontre avec ce film fut par la voie d’une cassette vidéo neigeuse. Enfant, j’avais beaucoup de mal à accepter cette violence mutilatrice et tout ce sang. Je n’aurais jamais cru que je rechercherais à tout prix à revoir ce film plus de 20 ans après dans une salle de cinéma. Il faut dire que le doublage en français de ma cassette est assez atroce (Collection René Château tout de même !).

Quand la musique démarre et que le générique prend son envol avec l’arrogant chevalier Lei-Ly, la plus grosse partie de la salle sait déjà que nous sommes en train de revoir un film culte sur écran géant ! La salle est très silencieuse, proche du recueillement...

JPEG - 16.8 ko
Passé et présent se mêlent.

La Rage du tigre achève réellement les recherches que Chang Cheh avait commencées dans One-Armed Swordsman (avec Wang Yu) et Golden Swallow. The New One-Armed Swordsman représente probablement le paroxysme de son style. Chaque plan est d’une effroyable efficacité, ciselé comme une pièce d’orfèvrerie. L’intérêt de ce film est que ce n’est pas simplement une maîtrise de la technique. Cette perfection s’accompagne de sentiments, ce qui rend les scènes enlevantes.

Évidemment, les scènes d’amitié entre Lei-Ly et Feng ont a nouveau suscité des rires moqueurs. Beaucoup y voient une recherche de l’homosexualité de Lei-Ly, recherche qui s’accompagne ensuite d’une acceptation de cette sexualité à travers le combat. Il y en a qui se prennent la tête pour rien, je pense. En Asie, l’amitié masculine est célébrée de cette façon. Cela gêne évidemment la conception occidentale. On n’est pas habitué à cela, on ne sait pas éprouver cela. Il suffit d’un geste pour taxer d’homosexualité. Même si c’est le cas, il ne faut pas tant de moquerie !

JPEG - 17.6 ko
Le Chevalier Blanc selon Chang Cheh, avant le déferlement du sang...

Regardez les films de John Woo, vous retrouverez cette conception.

Ceux qui m’ont accompagnés ce soir (les rédacteurs Suraj, Ganesh, Guandhi Tata et Maïdhili) sont sortis du cinéma avec un sourire allongé jusqu’aux oreilles, satisfaits d’avoir vu un chef-d’œuvre dans une belle version.

Lire la critique détaillée de La Rage du tigre.

Article précédent | pret immobilier
Golden Swallow

Article suivant | credit immobilier
The Warlord


Dans la même rubrique

La 36e chambre de Shaolin et Le retour à la 36e chambre de Shaolin
La 36e chambre de Shaolin et Le retour à la 36e chambre de Shaolin
Cinq venins mortels
Cinq venins mortels
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan
Killer Clans
Killer Clans
Duel of Fists
Duel of Fists

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan