ActualitésVoyage

Relation commerciale Chine-Brésil : état des lieux

Le duo formé par la grande puissance mondiale et le Brésil s’est renforcé au fil des années grâce à une parfaite collaboration. Ces deux pays entretiennent une relation commerciale solide grâce aux différents accords signés et différentes politiques commerciales instaurées par chacun deux. Cet article présente un état des lieux de la relation commerciale sino-brésilienne.

Généralité sur le commerce international

Le commerce international peut être défini comme l’échange de biens, de service ainsi que de capitaux entre les pays. Bien qu’il existe depuis des siècles, il connaît un nouvel essor sous les projections de la mondialisation économique. Il est caractérisé par la production, l’importation, l’exportation, la consommation sans oublier les politiques et les investissements. Il est facilité par les accords de libre-échange notamment en réduisant les tarifs tels que les frais de douane sur les marchandises au niveau des frontières. D’où l’importance d’une bonne collaboration et d’une bonne politique commerciale entre les pays.

Le commerce, un secteur-clé en Chine

Encore appelée Chine populaire, la Chine est un pays de l’Asie de l’Est avec une population qui représente 1/6 de la population mondiale. C’est le pays le plus peuplé au monde et le premier exportateur mondial. Progressivement, la Chine a adopté une économie de marché et adhère à l’Organisation mondiale du Commerce depuis le 11 décembre 2001. Sa croissance est basée sur les exportations. Son commerce se fait notamment avec l’Union européenne, les États-Unis et Hong-Kong. Ses points forts sont le textile, les tracteurs, les montres, les appareils photographiques, les machines à laver, les jouets ainsi que des ordinateurs portables.

La Chine possède une économie très diversifiée. Ce pays est le plus grand producteur de produits agricoles. Avec les secteurs de l’industrie très développés contribuant à 40,5 % du PIB de la Chine.

La Chine est une grande exportatrice de produits de tout genre. Elle est devenue la première puissance exportatrice mondiale en 2015 avec 2.275 milliards de dollars d’exportations, devant les États-Unis occupant la 3e place avec 1.505 milliards de dollars. Elle est la première partenaire commerciale de l’Allemagne, principale partenaire étrangère du Brésil. On note ainsi une augmentation de ses relations commerciales en Amérique latine.

Sa politique commerciale avec le Brésil est axée sur le commerce des matières premières et de marchandises, au nombre desquels on a les vêtements, les produits chimiques, les machines, le minerai, le bœuf, le soja, etc.

À propos de la politique commerciale du Brésil

Le Brésil, 5e plus grand pays de la planète est le plus grand État de l’Amérique latine. Il couvre presque la moitié du territoire de l’Amérique du Sud. Ce qui lui donne l’avantage de partager des frontières avec tous les pays du sous-continent (Amérique du Sud) sauf l’Équateur et le Chili. Avec un PIB qui s’élève à 2054 milliards de dollars en 2017 plaçant ce pays à la position de 8e puissance économique mondiale. En effet, dans les années 1990, le gouvernement brésilien menait notamment dans le MERCOSUR et des négociations de la ZLEA (Zone de Libre-Echange des Amériques), une politique commerciale concentrée dans sa région. Cependant, dès la première décennie du 21e siècle, il adopta une politique plus globale en nouant et en renforçant les partenariats avec d’autres pays tels que la Chine. Une politique commerciale ayant comme épicentre l’élimination des barrières commerciales concernant les produits agricoles. C’est bien le gouvernement de ce pays qui eut l’idée de la création de la G20. La G20 a été créée en septembre 1999 en réponse au besoin d’intégrer les pays émergents dans les discussions sur l’économie et la stabilité financière.

Son principal partenaire commercial demeure les États-Unis (avec 14 % des changes), suivi par la Chine (avec 10 % des échanges). Le Brésil avec sa collaboration avec la Chine, adhère à sa politique (d’une seule Chine).

Le Brésil bénéficie de ressources naturelles lui permettant d’améliorer le commerce et les services dans le domaine du tourisme, de la logistique, de l’éducation et plus encore.

Chine-Brésil : un partenariat stratégique

 2e plus grand partenariat commercial de l’Amérique latine : la Chine-Brésil est engagée à développer leur partenariat stratégique global. Les deux pays souhaitent approfondir leur coopération dans les domaines de l’aérospatiale et des sciences et technologies. Il s’agit là d’une perspective stratégique à long terme issue de leur relation diplomatique vieille de 45 ans.

Parlons à présent d’une coopération pratique devenue un modèle de développement commun entre pays développés. Le partenariat est basé notamment sur les échanges commerciaux et leur implication dans les politiques du BRICS. Le BRICS est un acronyme formé par la première lettre des pays qui l’ont créé. Il s’agit d’un groupe de 5 pays : Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud. Il a pour objectif :

  • Favoriser les échanges entre états.
  • Atteindre les objectifs communs à ses pays.
  • Analyser et faire évoluer le commerce international.
  • Évaluer les tendances de la coopération entre ses états membres.
  • Lutter contre la guerre commerciale.
  • La croissance économique des pays membres.

Leur collaboration sur des questions internationales rend solide leur relation.

Ce partenariat est un avantage dans la relation commerciale des deux pays puisqu’ils se présentent désormais sous une forme d’interdépendance. Leur association dans des forums internationaux comme la G20 est appréhendée comme un outil puissant dans les processus de négociation internationale. Ils privilégient les relations bilatérales dans les politiques étrangères. Ils ambitionnent étendre la coopération dans les domaines de l’énergie, agriculture, construction d’infrastructure et bien plus encore.

Un avantage de ce partenariat pour les Chinois est de pouvoir se rendre au Brésil sans obligation de visa. Si vous partez par exemple de la France en revanche, il vous faudra l’obtention d’un visa. Pour Organiser un circuit au Brésil, vous pourrez compter sur l’expérience de professionnels du voyage.

Chine- Brésil : Renforcement des liens commerciaux

La coopération commerciale entre la Chine et l’Amérique latine a considérablement progressé. On assiste à la signature d’une série d’accords bilatéraux permettant à la Chine d’ouvrir son marché aux importations du Brésil.

Le gouvernement chinois a réaffirmé le 25 octobre 2019 son intention d’augmenter avec le Brésil ses échanges commerciaux. Dans le même temps, la Chine cherche à compenser l’impact de la guerre commerciale avec les États-Unis. Lors de la première visite officielle du président du Brésil en Chine, les deux présidents Xi Jinping et Jair Bolsonaro ont réaffirmé leur lien. Dans le but d’améliorer leur manière de faire le commerce des matières premières et des biens, ces deux pays ont signé un mémorandum d’accord. Une autre raison de ce mémorandum est la diversification du commerce des services. Il s’agit d’un protocole d’entente encore appelé un « plan d’action de deux ans » qui ambitionne l’amélioration du commerce dans 8 domaines, dont l’Architecture, l’automatisation bancaire et le commerce électronique. Ce qui permettra au Brésil la création de nouvelles activités de commerce électronique ainsi que la création d’un secteur de services modernes.

Il est donc clair que la Chine et le Brésil entretiennent une relation commerciale stable et solide. Une relation qui se renforce au fil des années.

Show More

Camille

Fan de la culture asiatique, j'ai passé 4 ans de ma vie en Asie, dont 2 ans en Chine. A travers ses articles, je relate mes expériences et souhaite partager la culture asiatique aux lecteurs !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close