Accueil > Review > Divergence

Rubriques

Review

Divergence

Divergence

Réunir à nouveau les deux « beaux » gosses chanteurs-acteurs après The Stormriders s’avère déjà un tour de force en soi ! Le réalisateur de New Police Story, le vent en poupe, souhaite renforcer sa crédibilité en mettant tous les atouts dans sa manche. Daniel Wu cimente donc l’équipe. Trois personnages pour trois destins qui vont se croiser dans un polar qui se veut sombre. Et cette noirceur rejaillit surtout dans le rôle d’Aaron Kwok. C’est probablement le personnage le plus émouvant. Et rarement vous verrez un Aaron Kwok pleurer comme cela, comme un Shah Rukh Khan. Cela dit, il a raison de sombrer ainsi dans cette douleur : du jour au lendemain, sa petite amie disparaît et il ne cesse de vouloir la retrouver. On a la curieuse impression de basculer dans un film à l’eau de rose le plus tragique. Les deux autres destins, plus caricaturaux, nous intéressent moins malgré une bonne prestation de Daniel Wu en tueur avec un sens de l’honneur. Ekin Cheng reçoit le rôle le plus difficile peut-être. Comme on le voit moins, il a du mal à développer sa personnalité.

Ces trois acteurs semblent se démener pour donner quelque chose à ce film, et Aaron Kwok se montre le plus motivé dans son personnage de flic meurtri, n’hésitant pas à mettre à mal son statut "propre" de star pour "teenagers". Toute cette sincérité ne se traduit pas forcément par de la qualité à l’écran. Par moments, on peut s’ennuyer même si l’ensemble reste sympathique, notamment les affrontements entre Daniel Wu et Aaron Kwok. Les échauffourées entre ce dernier et Ekin Cheng sont probablement les moments les plus pathétiques. Qui prendra le dessus cette fois-ci ?

Notons la présence d’Angelica Lee (The Eye) dans un rôle troublant.

Divergence est un curieux film de mélange de genres, et on se rappelle que Bollywood n’a pas le monopole du « masala ». Néanmoins, Hong Kong ne nous a plus habitués à cela depuis un bon moment.

Ce que l’on retiendra de Divergence ? La « zinzoline errance » d’un flic...

JPEG - 8.1 ko
Où est-elle ? Que fait-elle... ?

P.-S.

Fiche technique :
Réalisateur : Benny Chan Muk-Sing - Année : 2005 - Interprètes : Aaron Kwok Fu-Sing, Ekin Cheng Yee-Kin, Daniel Wu, Gallen Law Ka-Leung, Angelica Lee Sum-Kit - DVD Universe Laser, grand écran anamorphique, son 5.1, sous-titres anglais - Durée : 101 min

Article précédent | pret immobilier
Run

Article suivant | credit immobilier
Minnale


Dans la même rubrique

Ponyo sur la falaise
Ponyo sur la falaise
The Chaser
The Chaser
Painted Skin
Painted Skin
Souvenir
Souvenir
Halla Bol
Halla Bol

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan