Accueil > Review > DragonBlade

Rubriques

Review

DragonBlade

DragonBlade

Les courageux concepteurs de DragonBlade annoncent leur film comme un mélange de Tigre et Dragon et de Shrek. On ne peut les blâmer pour cette prétentieuse comparaison, car ils ont œuvré pendant plus de deux ans à ce long-métrage tout en 3D. Leur inexpérience dans ce domaine constitue certainement leur plus grand écueil. Néanmoins, ils ont mis tellement d’efforts dans ce film que cela mérite évidemment notre coup d’œil. Et ils n’ont pas tort d’être un peu vantards. Les personnages restent bien sympathiques même s’ils n’ont pas la finition américaine. L’ensemble se montre honnête et ne fleure jamais le bon marché.

DragonBlade reste totalement fidèle au genre wu xia pian qui mêle fantastique et arts martiaux. L’ « heroic fantasy » chinoise, toute comme celle de l’Occident, est imprégnée d’éléments du merveilleux ou du sombre. Avec l’informatique, ce côté fantastique s’exprime sans contrainte, mais sans qu’on abuse non plus des effets spéciaux ! Cette sobriété tout à l’honneur de ces artisans de la synthèse évite la surenchère. Les combats d’arts martiaux, points centraux du film, assez impressionnants d’ailleurs, semblent avoir bénéficiés d’une grande attention. Et pour cause, les mouvements ont été numérisés à partir de vrais artistes martiaux chinois et ensuite chorégraphiés par une équipe reconnue à HK.

DragonBlade est-il une réussite ? Sans se hisser à la hauteur d’un Shrek dans l’hilarité ou de la mise en scène, ce long métrage tient la dragée haute dans le domaine des arts martiaux en 3D et se regarde plutôt bien malgré un scénario assez linéaire. Seul reproche, la qualité de rendu de l’ensemble s’apparente trop à une très bonne cinématique d’un jeu vidéo de luxe qu’à un film de cinéma.

Encourageons les créatifs hongkongais à sortir des films encore plus aboutis !

JPEG - 19.1 ko
Motion Capture et Cinématique inverse pour un réalisme certain

P.-S.

Fiche technique :
Réalisateur : Antony Szeto - Année : 2002 - Interprètes : Yingying (Karen Mok), Hung Lang (Daniel Wu), Bali-Ba (Sandra Ng Kwan Yue) - VCD v.o.s.-t.a. - Durée : 1 h 21

Article précédent | pret immobilier
One dollar Curry

Article suivant | credit immobilier
Seoul Raiders


Dans la même rubrique

Ponyo sur la falaise
Ponyo sur la falaise
The Chaser
The Chaser
Painted Skin
Painted Skin
Souvenir
Souvenir
Halla Bol
Halla Bol

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan