Accueil > Review > Hum Dil De Chuke Sanam

Rubriques

Review

Hum Dil De Chuke Sanam

Hum Dil De Chuke Sanam

Un jeune Italien d’origine indienne, Sameer (Salman Khan), retourne en Inde pour apprendre le chant auprès d’un maître réputé. Une idylle va naître entre lui et Nandini (Aishwarya Rai), la fille du maître de musique. Leur amour découvert, Sameer n’a d’autre choix que de partir, tandis que la jeune fille est contrainte d’épouser Vanraj (Ajay Devgan), un homme qu’elle ne connaît pas.
Voici l’exemple type du film surestimé par les critiques et autres amateurs de Bollywood. Certes, il est largement supérieur aux productions habituelles, mais il n’est en aucun cas sublime ou flamboyant comme certains le prétendent. L’histoire n’est guère originale - on retrouve une situation déjà mille fois vue (le mari, la femme, l’amant), même si la fin est surprenante - et elle n’est ni forte ni émouvante. Ce deuxième film de Bhansali souffre des mêmes défauts et des mêmes qualités que présentera Devdas. On n’arrive pas à s’intéresser aux personnages, on reste de marbre devant les « malheurs » de Salman et d’Aishwarya. Pourtant, les acteurs offrent un jeu plus qu’honorable avec une mention spéciale à Ajay Devgan. Ils ne sont guère aidés toutefois par un script et une réalisation plutôt faibles. Comme ce sera le cas pour Devdas, la qualité du film repose essentiellement sur une direction artistique plus impressionnante que jamais : ce film est un régal pour les yeux. Les décors sont superbes, et les photos, extraordinaires - surtout le Rajasthan (dans la deuxième partie, on essaie cependant de nous faire passer la Hongrie pour l’Italie !). La musique d’Ismail Darbar est entraînante, et je ne parle pas des chorégraphies des passages chantés et dansés, magnifiquement mises en scène par Bhansali (cela confirme que ce jeune réalisateur est avant tout un faiseur de clips), en particulier la chanson Doli Tharo. J’en suis resté ébahi tellement c’était beau.
C’est donc un film sympa, peu original, mais qui n’ennuie pas et fera passer un bon moment à tout amateur ou novice de Bollywood. Il ne restera pas toutefois dans les mémoires. À voir donc pour Aishwarya Rai (plus belle que dans Devdas) et les passages chantés.

P.-S.

Réalisateur : Sanjay Leela Bhansali - Année : 1999 - Interprètes : Ajay Devgan, Aishwarya Rai, Salman Khan - Compositeur : Ismail Darbar - DVD - en hindi, sous-titres français - 3 h 08

Article précédent | pret immobilier
Pistol Opera

Article suivant | credit immobilier
St. John’s Wort


Dans la même rubrique

Ponyo sur la falaise
Ponyo sur la falaise
The Chaser
The Chaser
Painted Skin
Painted Skin
Souvenir
Souvenir
Halla Bol
Halla Bol

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan