Accueil > Review > I’ve Got You, Babe !

Rubriques

Review

I’ve Got You, Babe !

I’ve Got You, Babe !

Il s’agit d’une romance entre Lau Ching Wan et Anita Yuen. La jaquette mensongère nous les présente entourés d’une demi-douzaine de bambins chialeurs, alors qu’en fait le film nous raconte le parcours de ce couple, de leur rencontre jusqu’à la naissance de leur premier enfant.



Charcoal (Ching-Wan) et Ron (Anita) se voient une première fois chez des amis communs, puis par hasard lorsque lui rend visite à un pote habitant près de elle. Depuis Hongkong il faut prendre un ferry pour rejoindre l’île où vit Ron, et lorsque Charcoal manque le dernier bateau pour rentrer chez lui, Ron l’invite à passer la nuit chez elle.
Au départ, Charcoal se montre trop entreprenant et effraie un peu Ron... Puis la séduction opère naturellement, et ils vont vite se retrouver à vivre ensemble. Lui se satisfait très bien de cette situation, mais elle aspire à se marier et à fonder une famille.



La suite, très prévisible, nous conte les aléas que doit traverser ce couple avant d’être un trio, avec ex-petite amie refaisant surface, couple d’amis en crise, troubles émotionnels liés à la grossesse, etc.



En ce sens, on pourrait comparer ce film à celui du français Patrick Braoudé, Neuf mois, ou à son remake américain avec Hugh Grant et Julianne Moore, et se rendre immédiatement compte d’une différence majeure : ces films étaient des comédies plus ou moins enlevées, qui disaient malgré tout des choses sur les relations amoureuses et la difficulté à accepter la paternité, mais qui cherchaient avant tout à faire rire.



Ce n’est absolument pas le cas ici !



On a juste droit à une étude de mœurs plate et banale. Ça pourrait être l’histoire de n’importe qui, sans aucune exagération humoristique ou dramatique. Le résultat est un film bien ennuyeux, même s’il est sensible et intelligent... Saluons tout de même la performance touchante des deux acteurs, qui ne sauve pourtant pas ce film insipide.

P.-S.

Fiche technique :

Réalisateur : Cheung Chi-Sing - Année : 1994 - Interprètes : Anita Yuen, Lau Ching-Wan, Dayo Wong, Annabelle Lau - VCD - V.O.S.T-A - Durée : 1 h 32

Article précédent | pret immobilier
Saathiya

Article suivant | credit immobilier
Pistol Opera


Dans la même rubrique

Ponyo sur la falaise
Ponyo sur la falaise
The Chaser
The Chaser
Painted Skin
Painted Skin
Souvenir
Souvenir
Halla Bol
Halla Bol

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan