Accueil > Review > Unhuman

Rubriques

Review

Unhuman

Unhuman

Les Thaïlandais s’aventureraient-ils sur les terres de la S. F. ? C’est en tout cas ce que prétend vendre la jaquette de ce film, d’une inspiration tout « alienesque » !

C’est avec un plaisir sans réserve que l’on se saisit du DVD de la main du vendeur ! Ce n’est pas tous les jours que l’on pourra se targuer d’avoir vu un film thaïlandais de S. F. Enfin, c’est ce que l’on peut supposer d’après la jaquette. On fait quand même une petite moue pour les 16 euros laissés sur le comptoir...

Le long métrage démarre par une pluie de météorites qui foncent sur la terre ! Quelques images de synthèse, et le tour est joué. Au passage, ces images bien travaillées s’élèvent au niveau d’une bonne série américaine et sont donc très honnêtes. La suite est moins réjouissante. Le scénario va faire jouer plusieurs groupes d’individus, soit des « teenagers », des villageois, des militaires (il en faut bien pour faire sérieux), des scientifiques (toujours dans le cadre du plus sérieux) et même des policiers (plus, plus, donc) ! Ce petit monde converge vers un même point : vérifier si des « aliens » sont tombés avec les météorites.

Ce film semble avoir du budget puisqu’on déploie des véhicules militaires, des hommes armés en treillis, ainsi qu’un hélico ! On sombre petit à petit dans un remake de Predator dans la jungle luxuriante environnante, mais avec beaucoup moins de talent. Il ne suffit pas d’avoir des moyens, il faut aussi avoir un bon casting et du talent de mise en scène. Les acteurs, hormis un ou deux, semblent sortir des pires soap operas thaïlandais par un jeu qui vire au ridicule à la moindre parole prononcée. Quand on n’a pas les acteurs, on devrait savoir filmer, non ? Ce n’est pas le cas non plus ici. On abuse des accélérés pour simuler la vitesse. Effets "Z" garantis.

Les seules scènes qui nous tirent de la torpeur proviennent de l’utilisation abondante de maquillages spéciaux (les « unhuman » sont dans la majorité bien « latexisés ») ainsi que de boyaux et autres joyeusetés gores ! Un film à voir avec une bande de copains pour s’en moquer méchamment.

P.-S.

FICHE TECHNIQUE : Réal. : SRICHER Toranong - Interprètes : Sira Pathrat, Chollada Mekratree, Narawan Niruthisai - durée : 123 min.

Article précédent | pret immobilier
Legend of the Bat

Article suivant | credit immobilier
Shanghai Affairs


Dans la même rubrique

Ponyo sur la falaise
Ponyo sur la falaise
The Chaser
The Chaser
Painted Skin
Painted Skin
Souvenir
Souvenir
Halla Bol
Halla Bol

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan