Accueil > Test > Fantômes > Fantômes (Bhoot)

Rubriques

Fantômes

Fantômes (Bhoot)

Fantômes (Bhoot)

Fantômes (Bhoot) sortira directement en DVD et non en salle comme nous vous l’avions annoncé précédemment. Nous avons reçu le DVD à la rédaction voici une semaine, et c’est avec une certaine surprise que nous en découvrons la jaquette. En effet, cette fois-ci, Bodega met le paquet pour nous offrir une couverture conçue avec le procédé lenticulaire, tout comme l’est celle de Running Out Of Time (ROOT) sorti l’année dernière. À la différence de ce dernier DVD, seul le recto de la jaquette bénéficie de ce système d’impression. Néanmoins, l’effet 3D est immédiat. Le lenticulaire se marie superbement bien avec une ambiance horrifique. Loin du luxe de ROOT, Bhoot atteint son objectif avec peu de moyens. S’associant à plusieurs partenaires, dont l’illustre Mad Movies, Bodega pense que son film peut se vendre et le lance à 19,98 euros, soit moins cher qu’un Kuch Kuch Hota Hai (22 euros). Le secteur de marché ne semble pas être le même. En effet, Fantômes peut intéresser tous les amateurs d’ambiance angoissante, un public largement supérieur en nombre à celui des fans de Bollywood.

JPEG - 24.4 ko
Procédé lenticulaire - Effet garanti 3 D
Un procédé imprimé sur une surface qui est collée ensuite sur une jaquette existante. On voit déborder le titre de l’ancienne jaquette. Un travail un peu bâclé, non ?
JPEG - 8.6 ko
Un menu succinct mais efficace

Passons tout de suite au menu : La navigation semble facile et, ô surprise, le film est livré doublé !! Évidemment, la version hindi est dans le « package », mais cela corrobore ce qui est dit plus avant. Le public sera large. Notons qu’aucun film Bollywood distribué par Bodega n’a eu ce « privilège ».

JPEG - 13.9 ko
Effectivement, c’est haut...

Les chapitres sont légendés, ce qui n’est pas mal.

L’image : Une image lumineuse avec un piqué satisfaisant, des couleurs bien fraîches, malgré un léger délavé. Quelques flous à peine perceptibles surviennent quand les personnages bougent, mais rien de bien grave, nous ne sommes pas dans un film d’action. Les images ne semblent pas avoir été nettoyées par rapport à la pellicule d’origine, puisque l’on retrouve par endroit les traces de griffures et de poussières.

JPEG - 3.8 ko
Une définition d’image qui se perd

JPEG - 44.8 ko
Voir l’image en grand

Note image : 6.5/10

Le son : En projection au cinéma, le son trop fort nous martyrise réellement le cœur (à cause des sursauts) et les oreilles (les effets sonores très désagréables du genre bris de verre, crissement d’objets métalliques, porte qui claque sourdement). Ici, on semble vouloir diminuer un peu cet impact. Néanmoins, les effets du son 5.1 restent réussis. On peut entendre à plusieurs endroits des cris et pleurs d’enfants, la chute de la pluie, le tonnerre... Les voix des personnages s’entendent bien, même dans la version française.

Note son : 8/10

JPEG - 27.9 ko
Voir l’image en grand

Le doublage : Nous ne saurions trop vous conseiller de regarder ce film en hindi, la performance des acteurs est excellente. Il serait dommage de visionner la version doublée par une équipe de seconde zone. Même si la prestation des doubleurs paraît plutôt honnête, cela manque néanmoins de motivation. Dans certaines scènes, monsieur Kajol (Ajay Devgan) en français manque de s’assoupir entre deux répliques, tandis qu’en hindi, sa voix possède certaines accentuations qui rendent les scènes plus dynamiques.

JPEG - 11.5 ko
Sous-titres bien visibles
JPEG - 9.5 ko
M. Kajol un peu perdu...

Note doublage : 6/10

Les sous-titres : Les sous-titres sont plutôt bons et bien lisibles, en lettrage blanc avec contour noir. À noter qu’ils semblent plus cohérents pour ce qui est du sens que le doublage en français. Raison de plus pour regarder le DVD en version originale.

Les suppléments : Deux clips de chansons non sous-titrées sont offerts. Comme Bhoot ne comporte aucune scène musicale, on peut imaginer comment intégrer ces clips.

JPEG - 10.5 ko
L’un des deux clips en supplément

Packaging, présentation d’ensemble, rapport qualité/prix : Beaucoup d’efforts certes, mais gâchés par des imprécisions citées au-dessus. Rien de bien grave toutefois.

Note d’ensemble : 6.5/10

Conclusion :

Fantômes est un DVD à conseiller à tout amateur de cinéma d’épouvante. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut visionner un film indien de genre de cette qualité (un film d’horreur « made in india »). Comme le prix de vente n’est pas trop élevé, on peut prendre ce risque. Une curiosité exotique à essayer ! Les fans du Bollywood actuel qui n’ont d’yeux que pour les histoires d’amour (en d’autres temps Bollywood savait faire autre chose quand même) peuvent découvrir que leurs acteurs favoris ont la capacité d’interpréter d’autres types de rôles. Je vous invite à lire nos deux articles consacrés à ce film : Bhoot et Bhoot.

P.-S.

Fiche technique :
DVD 9 zone 2 - Version originale + version française Dolby Digital 5.1
Sous-titres français
Format 2.35 respecté - 16/9 compatible 4/3 - Couleurs
Durée = 116 min
Suppléments : 2 clips musicaux, bande-annonce (sous-titrée francais), 5 « teasers »
Distribué par GCYHV et Bodega films
Fantômes est aussi disponible en location depuis le 5 octobre, en vente le 8 novembre
Prix : peut varier entre 19.98 euros et 20.99 euros
Test réalisé sur l’exemplaire remis à la presse.




Dans la même rubrique

Fantômes (Bhoot)
Fantômes (Bhoot)

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan