Voyage

Vacances en Asie : Comment économiser sur les frais de déplacement ?

Durant ses congés ou pendant les vacances, voyager est une excellente alternative pour s’éloigner du stress quotidien, pour se reposer et pour découvrir de nouveaux horizons où faire de très bonnes expériences. Toutefois, un voyage prend en compte de nombreuses données qui totalisent généralement un coût conséquent. Découvrez diverses méthodes et astuces simples et efficaces pour économiser sur vos frais de déplacement lors d’un voyage.

Établir un budget à l’avance

L’Asie est un continent qui présente une grande richesse culturelle et touristique. Elle représente également un véritable centre d’intérêt pour de nombreuses autres régions du monde. Pour effectuer un voyage vers une région d’Asie, il faut naturellement prévoir un budget. Heureusement, des dispositions particulières permettent de limiter au mieux ce budget pour faire des économies et ne pas se ruiner. Dans un premier temps, il est capital avant tout voyage de faire son prévisionnel budget à allouer au voyage. L’établissement de ce budget implique une prise de renseignement complète sur la destination, mais également sur toutes les procédures inhérentes à la réalisation du voyage. Il faut alors prendre en compte différents facteurs tels que :

  •  le vol ;
  •  le logement ;
  •  les places de parking ;
  •  le transport ;
  •  la restauration ;
  •  les frais annexes.

Définir clairement la ligne de route de son voyage, les activités à mener et les plaisirs qu’on peut se permettre permet de faire de grandes économies sur les frais de déplacement du voyage, mais surtout de tenir tout le voyage avec les ressources en sa possession. La définition de son budget de voyage offre plusieurs atouts et permet même d’impacter la réussite ou non de l’expédition. Par ailleurs, un budget de voyage doit être rigoureux et s’effectuer étape par étape. Réalisez le budget par exemple du vol, ensuite celui du transport puis celui des autres besoins afin de réaliser un budget assez réaliste et juste. De même, évitez de prendre en considération des budgets d’autres personnes, car chaque voyage est unique. En effet, établissez votre budget en fonction de votre personne, de vos attentes et de vos besoins. Par suite, il est indispensable de considérer les charges annexes et celles considérées secondaires, comme le parking à l’aéroport, qui, cumulées, occupent en réalité une grande part.

La gestion de son budget

Il n’y a pas vraiment de solution miracle pour réduire son budget et pouvoir faire des économies lors de ses vacances ou lors de voyages. Ainsi, la principale condition pour ce faire est de limiter ses dépenses, de les réduire et d’être vraiment rationnel. Que ce soit pour réunir votre budget de voyage ou pendant le voyage même, réaliser des économies est bien capital pour pouvoir faire les meilleures expériences des activités qui vous passionnent. Ainsi, il est primordial d’éviter les dépenses inutiles ou qui n’ont pas un caractère vraiment capital. Cette utilisation plus rationnelle de vos ressources augmente d’une part le budget du voyage et d’autre part, elle permet de se préserver tout le long du voyage quitte à avoir un reste au terme. Pendant le voyage, le meilleur moyen d’économiser est de prendre son temps. Quand vous êtes pressés, les frais sont inévitables et les dépenses sont considérables. Pour voyager en Asie, il faudra être prêt à réaliser de grands efforts pour ne pas céder à toutes les tentations.

La gestion efficace de son budget passe également par bien d’autres astuces très utiles. Ainsi, vous devriez éviter de garder sur vous une carte de crédit. Ces cartes sont sans doute d’une grande utilité, mais elles facilitent grandement des dépenses superflues qu’il faut éviter au maximum. De manière plus générale, vous pourrez simplement vous passer de cartes bancaires en les laissant à votre domicile quand vous sortez. Ne vous servez pas de ces moyens numériques sauf si cela s’avère réellement nécessaire. Vous aurez alors une vision plus claire de chacune de vos dépenses. 

Par contre, créer un compte épargne de voyage offre de réels atouts en permettant d’épargner progressivement pour effectuer un voyage. Cette alternative est souple, efficace et permet de préparer le budget pour voyager en Asie sans grande contrainte. Si la durée de votre voyage en Asie est plus grande, il est souvent bien utile de trouver une source de revenue durant son voyage. Dans certaines régions d’Asie, il faudra se munir d’un droit de travail indispensable à avoir pour pratiquer une activité. Si vous avez ces occasions, les saisir vous aide à avoir une meilleure marge pour votre budget. Pour finir, il existe plusieurs possibilités d’obtenir des services gratuits à vos destinations.

Avoir le billet d’avion à un prix réduit

Avant même de rejoindre la destination de votre voyage en Asie, vous pourriez bénéficier de bons avantages économiques pour une meilleure expérience de vie durant le séjour. Le budget consacré à l’achat du billet d’avion pour voyager en Asie peut faire l’objet de diverses fluctuations en fonction de contraintes spécifiques. Se renseigner de ces facteurs de variation des prix des vols pour l’Asie offre alors de meilleures chances pour saisir une vraie opportunité. Le prix d’un vol dépend essentiellement de la distance, du point de départ, du point d’arrivée, mais il peut aussi osciller selon la période du voyage. Ainsi, les tarifs pour voyager en Asie comme dans plusieurs autres régions sont plus élevés pendant la période des vacances et pendant les week-ends. Les modalités pour voyager en Asie sont nombreuses.

La culture asiatique attire près de 250 millions de touristes internationaux chaque année.

Un voyageur peut déjà réaliser de grandes économies sur son billet d’avion en choisissant une compagnie peu onéreuse et en mettant les vols pour des saisons ou les prix sont moins élevés. Voyager hors saison ou en semaine notamment peut faire baisser le prix du vol. De même, si vous n’avez pas de réelles contraintes de temps pour votre voyage, choisissez des vols avec escales, car ils sont proposés à des tarifs bien moins élevés. Une fois cette question réglée, il est maintenant judicieux de penser au parking à l’aéroport.

Dépensez moins dans la réservation de parkings avec Parkos

Bénéficier d’une bonne marge pour ses dépenses au cours de son voyage est toujours agréable pour vivre de bonnes expériences. Avant même le voyage, vous avez la possibilité de réunir un budget conséquent, mais aussi de limiter les dépenses préliminaires. Outre le prix d’achat du billet d’avion, d’autres éléments supplémentaires peuvent nécessiter un grand budget. Il s’agit notamment des réservations des places de parking à l’aéroport ou à proximité des aéroports. Ces places de parking sont d’une grande utilité, mais ont un coût souvent important. La plateforme Parkos propose une solution innovante et efficace pour permettre à tous les voyageurs de trouver des places de parking dans n’importe quel aéroport au meilleur tarif.

Parkos propose une multitude de places de parking dans divers aéroports et proposées par divers fournisseurs. Vous avez alors la possibilité, grâce à cette plateforme, de comparer un large choix de parking à l’aéroport pour en dégager celui le moins onéreux et qui répond le mieux à vos besoins. Le stationnement étant très cher dans les aéroports, Parkos vous offre une option simple pour économiser et mieux profiter des vacances. Par ailleurs, cette plateforme offre des services supplémentaires très utiles comme celui de voiturier, de transport par navette ou de car-wash. Le comparateur Parkos vous offre d’excellentes garanties pour vos voyages.

Économiser sur le transport

Vous déplacer dans une région étrangère peut bien comporter de nombreuses limites en raison de votre statut de voyageur. En effet, vous ne savez pas toujours les meilleurs moyens de déplacement à prendre ou encore ceux qui arrangent le mieux. Le transport, une fois arrivé à votre destination, peut devenir très budgétivore sans que vous ne vous en rendiez compte. Eh bien, plusieurs alternatives utiles et sures existent pour réduire considérablement les moyens à investir pour se déplacer. Ainsi, avant même de voyager en Asie, il est utile de s’informer sur sa destination pour identifier les meilleures options de déplacement possible.

Le moyen le plus sûr et le plus économique demeure toutefois la marche qui offre plusieurs atouts. D’une part, elle ne nécessite aucun budget, d’autre part elle permet de découvrir et de se fondre dans la culture et enfin, elle participe à maintenir la condition physique. Pour des distances considérables, opter pour des transports en commun est bien plus indiqué pour économiser. Outre ces transports en commun publics, vous pourrez recourir à des systèmes de covoiturage qui sont également moins onéreux. Choisir par contre pour chacun de ces déplacements un mode de déplacement personnalisé comme un taxi ou une location de voiture augmente rapidement et aisément les dépenses. Ainsi, éviter les longs déplacements inutiles pendant ses voyages est également essentiel pour réduire le budget du transport.

Économiser sur le logement

Le logement lors de vos voyages ou lors de séjours dans d’autres régions du monde peut nécessiter un budget compris dans un intervalle très grand. En effet, le logement peut coûter excessivement cher en fonction du lieu de logement qu’on choisit notamment des chambres d’hôtels, des suites ou des locations. En alternative à ces locations qui certes offrent un grand confort et du plaisir, diverses solutions efficaces et assez convenables sont également envisageables. De même, ces dernières offrent généralement un meilleur contact avec la culture et le milieu où l’on effectue le voyage. Ainsi, sur différents sites ou auprès de certaines agences du pays de destination, l’on a par exemple la possibilité de trouver un hébergement chez une personne résidente à un prix forfaitaire.

Par ailleurs, lorsque vous avez une connaissance dans votre pays de destination, loger chez cette personne vous épargne encore plus de dépenses. N’hésitez pas à recontacter des connaissances que vous aviez perdues lorsque vous effectuez un voyage dans leur région. De même, si vous préférez vous en sortir seul, et surtout, pour une immersion totale dans la culture de votre hôte, opter pour des campings ou des logements collectifs est également une très bonne alternative. En effet, vous disposez de plusieurs solutions abordables et accessibles pour bien vous loger durant vos voyages. Vous pouvez également vous faire aider pour des besoins de places de parking.

Investir intelligemment dans la restauration

La nourriture sera toujours essentielle à trouver en raison de sa fonction vitale, mais aussi pour les plaisirs qu’elle offre. Le budget consacré à la nourriture peut considérablement grimper si l’on se laisse aller à la découverte de tous les mets qui sont proposés, mais aussi parce que l’on ne connaît pas toujours les tarifs réels de ce que nous achetons. Ainsi, plusieurs dispositions essentielles permettent de réduire le budget alloué à la nourriture. Dans un premier temps, il serait utile dans la mesure du possible de préparer son sac avec des éléments essentiels pour sa cuisine une fois sur place. Vous évitez d’être surfacturé sur des produits simples. Préparez également autant de gourdes d’eau que possible.

De même, évitez de fréquenter les restaurants ou fast-foods pour tous les repas de vos journées. Préparer votre propre nourriture permet de faire de grandes économies. Évidemment, il serait fortement préjudiciable de ne pas découvrir les richesses culinaires de votre pays de destination. N’hésitez pas à faire des découvertes, mais restez raisonnable et modéré. En cas de difficultés à cuisiner pour vous, prenez des repas locaux.

Utiliser l’équivalent de ses dépenses dans son pays d’origine

Lorsque vous établissez votre budget, il est essentiel de tenir compte de plusieurs facteurs pour préserver votre situation économique et ne pas vous ruiner. Une bonne alternative pour éviter d’excéder ses capacités lors d’un voyage, notamment sur une longue période, est de vérifier l’équivalence de ses dépenses journalières dans son pays d’origine aux prévisions qui sont faites pour le voyage. Toutefois, cette équivalence ne doit pas prendre en compte certaines charges notamment celles du transport, celles prévues pour la distraction et toutes celles qui n’ont pas trait à un besoin personnel. Les frais de parking à l’aéroport sont notamment des charges indépendantes de ses dépenses quotidiennes.

Pour établir cette équivalence, il faut alors identifier le budget moyen que vous vous octroyez de manière journalière ou hebdomadaire puis se consacrer ce même budget pour les dépenses personnelles journalières dans le pays de destination. Ceci permet déjà de ne pas dépenser au-delà de ses moyens pour faciliter les économies avec notamment la réduction des frais de places de parking.

Utiliser les mêmes services que les locaux

Dans plusieurs régions, les tarifs ou les frais proposés aux touristes ou aux internationaux sont supérieurs à ceux des locaux. Ainsi, ne pas dépenser plus que prévu ou ne pas dépenser plus qu’il n’en faudrait pour voyager en Asie ou dans d’autres régions du monde s’avère être une tâche délicate. Pour mieux se sortir de ce cercle, mettez-vous dans la peau de personnes locales pour bénéficier de certains services. Ces derniers deviennent aussitôt plus abordables. En vous comportant ou en suivant la population locale asiatique, vous identifiez les lieux adéquats pour trouver les meilleurs services ou produits aux meilleurs prix. Que ce soit pour la nourriture, le déplacement ou d’autres services, agir comme les autochtones permet d’économiser plus simplement.

De même, avant même de voyager en Asie et de rejoindre votre destination, vous pourrez trouver divers moyens d’économiser sur des services généraux ou sur des besoins spécifiques que vous aurez une fois arrivé. Les sites d’économie collaborative et d’autres sites en ligne sont d’excellentes alternatives. Pour profiter pleinement de vos vacances sans y laisser tout son portefeuille, vous pourriez choisir les destinations en Asie moins onéreuses.

Show More

Camille

Fan de la culture asiatique, j'ai passé 4 ans de ma vie en Asie, dont 2 ans en Chine. A travers ses articles, je relate mes expériences et souhaite partager la culture asiatique aux lecteurs !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close