Accueil > News > Cinémas d’Asie orientale N°128

Rubriques

News

Cinémas d’Asie orientale N°128

Sortie d’un numéro entièrement dédié aux "Cinémas d’Asie orientale" (N° 128) dans la collection CinémAction (Ed. CORLET Publication).

Ce numéro, rédigé sous la houlette de l’auteur ("Le cinéma asiatique", "LE cinéma sud-coréen : du confucianisme à l’avant-garde" et du réalisateur ("Kim Ki-duk, cinéaste de la beauté convulsive") Antoine COPPOLA, traite de la "renaissance du cinéma d’Asie orientale".

Une pléthore de textes de chercheurs, critiques et professionnels des milieux cinématographiques concernés s’attache à découvrir comment le cinéma asiatique a su survivre sous la domination du cinéma occidental et comment il a absorbé cette influence pour (re)devenir force de propositions.

La première partie s’attache au cinéma coréen. Une douzaine de textes revient sur la récente incroyable effervescence d’une cinématographie longtemps restée dans l’ombre, notamment à cause de sa particulière situation politique.

Les textes se constituent autant d’interviews (le vétéran Yu Hyun-mok, auteur du classique du cinéma mondial "Obaltan" ; Jeon Soo-il, réalisateur, entre autres, de "Girl with black soil" et "Himalayas" et Kim Ki-duk), que de textes explicatifs (passage en revue de l’économie du cinéma coréen ou de l’Histoire du cinéma indépendant), que d’essais et de recherches ("Genre, espace et modernité dans les années 60" ; "Images de la femme nord-coréenne dans les films sud-coréens", ...).

Le second chapitre ("Japon : derniers feux et génies crépusculaires") traite avant tout des auteurs récents, mais aussi de thèmes abordant des traditions proprement japonaises revisitées par un nouveau regard.
Outre "L’histoire du studio Nikkatsu" racontée par Mark Schilling, Martin Barnier ou Tom Mes décortiquent le travail du réalisateur KUROSAWA Kyoshie, Philippe Ortoli passe en revue trois films de MIIKE Takashi ou Nicolas Thévenin parle d’OSHIMA Nagisa.

Enfin, la troisième partie aborde des cinémas d’Asie du Sud-est largement méconnus du grand public, notamment en raison des troubles politiques qui ne facilitent ni les recherches, ni la préservation de l’histoire des cinémas locaux.

La spécialiste Anchalee Chaiworaporn étudie la position des réalisatrices dans les cinémas d’Asie et s’intéresse à la "crise identitaire dans le cinéma thaïlandais" ; Anonio Di Marco parle de al censure dans le cinéma philippin et Bastian Meiresonne compare les "raisons d’état de la difficile renaissance des cinémas vietnamien et cambodgien".

L’ouvrage totalise 200 pages et est proposé au prix de 24 Euros aux points de vente détaillés sous le lien suivant :

- Acheter Cinémas d’Asie Orientale
ou directement sur commande sur le site de l’éditeur :
- Corlet Edition

Article précédent | pret immobilier
New York Masala ou Kal Ho Naa Ho en plein air ce dimanche

Article suivant | credit immobilier
Bollywood Stars


Dans la même rubrique

The Blood, premières images
Evénement Korean Connection 2011
Evénement Korean Connection 2011
The blood, naissance d’un court métrage
Bangkok Traffic Love Story
ETOILES & TOILES D’ASIE - 15e Festival Cinémas & Cultures d’Asie de Lyon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan