Accueil > Articles > Asoka

Rubriques

Articles

Asoka

Asoka

Après une tentative d’assassinat dont il fut l’objet, le jeune prince Asoka, suivant le conseil de sa mère, quitte le palais royal pour quelque temps. Voyageant incognito dans le pays, il rencontre Kaurwaki, princesse de Kalinga (royaume voisin), et son frère Arya qui fuient les assassins de leurs parents et tentent de regagner leur palais. Asoka et Kaurwaki tombent amoureux l’un de l’autre et se marient. Croyant sa mère malade, le prince rentre au palais royal, puis retourne vers sa femme. Il apprend alors par Bheema, le garde du corps de la princesse, que Kaurwaki et Arya sont morts assassinés. Fou de douleur, Asoka rentre chez lui, puis tombe dans la folie meurtrière après l’assassinat de sa mère...

Ce film raconte de façon un peu romancée la vie de l’empereur Asoka avant sa conversion au bouddhisme.

L’histoire est un mélange de lutte pour le pouvoir, de vengeance sur fond d’amour et de spiritualité bouddhiste, bien orchestré par le réalisateur malgré quelques longueurs.

Le film est visuellement beau, Santosh Sivan nous livrant des images somptueuses, des plans élégants et des montages percutants. Le moment fort du film est la prise de conscience par Asoka de sa folie meurtrière après la grande bataille de Kalinga. Le choix de l’acteur est parfait. Shah Rukh Khan est impressionnant. Le passage du prince bon vivant au roi sanguinaire n’est pas à la portée de n’importe qui. Shah Rukh confirme par ce film qu’il est bien le meilleur acteur indien.

Le film a cependant quelques défauts. La première partie est longue, un peu hésitante, avec des scènes « comiques » inutiles. Les chansons sont filmées comme des clips et, à part la première, elles ne font pas partie intégrante du film. Au contraire, elles en cassent le rythme. La musique est certes « cool » mais un peu répétitive. Les scènes de bataille sont mal filmées (les uns contre uns notamment). La bataille finale est un beau capharnaüm. Enfin, Kareena Kapoor n’est pas convaincante en princesse guerrière, et son registre émotionnel est faible.

En conclusion, Santosh Sivan nous offre un film très stylisé, mélange de l’Inde moderne et ancienne, à vocation commerciale. Le résultat est un bon divertissement, agréable à suivre, où on ne s’ennuie jamais, malgré quelques longueurs.

Fiche technique :
Réalisateur, directeur photo : Santosh Sivan
Pays : Inde
Année : 2001
Interprètes : Shah Rukh Khan, Kareena Kapoor, Danny Denzongpa, Hrishitaa Bhatt
Scénariste : Santosh Sivan, Saket Chaudhary
Directeur artistique : Sabu Cyril
Compositeur : Anu Malik
Paroliers : Gulzar, Anand Bakshi
Producteur : Arch Lightz and Films Pvt. Ltd.
Durée : 157 min

Voir les Chansons de Asoka traduites en français
Voir un autre article sur ce film

Article précédent | pret immobilier
Lagaan

Article suivant | credit immobilier
Qurbani


Dans la même rubrique

My Name Is Khan
My Name Is Khan
Ong Bak 2
Ong Bak 2
IP MAN
IP MAN
Chocolate
Chocolate
La Momie - La Tombe De L'Empereur Dragon
La Momie - La Tombe De L’Empereur Dragon

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan