Accueil > édito > Année de Bonheur ?

Rubriques

édito

Année de Bonheur ?

L’année du Coq rime avec bonheur ? Souhaitons-le à tous, sans exception. Chacun à son échelle...

Le mois de janvier a été tumultueux. La Cinémathèque Française couronne le cinéma coréen par une immense rétrospective de 50 films ! Du côté des salles, on étincelle avec des lames de chevaliers chinois. Et on exprime sa rage, celle du Tigre (The New One Armed Swordsman), l’un des films les plus mythiques de la Shaw Brothers. Restaurée et rutilante, juste pour nous réchauffer en cet hiver. Le reste du mois s’est partagé entre le très carcéral Matroo Bhoomi et l’envolé Château Ambulant...

Comme vous l’avez vu, nous avons organisé un vote pour déterminer le meilleur film Bollywood & Kollywood pour l’année 2004 ainsi que le meilleur film asiatique sorti en France en 2004. Ce genre de vote restera toujours biaisé parce que l’on peut facilement duper le système et faire grimper en haut du podium ses films préférés. Nous avons commis l’erreur de mettre ensemble Bollywood et Kollywood. Or, il apparaît nettement que les films tamouls ont bénéficié de la triche. Nous avons retenu la leçon. À l’avenir, nous séparerons ces deux genres, ce qui évitera déjà le vote patriotique.

Toutefois, le vote du meilleur film asiatique montre aussi ses limites. Les films d’Akira Kurosawa se sont retrouvés en tête du peloton. J’imagine mal les fans du maître tricher, mais tout peut arriver. Ce vote peut cependant très bien refléter la réalité. Étonnante aussi est la place du film thaïlandais Tropical Malady, qui éclipse de justesse le très médiatisé 2046... Malgré le fort nombre d’internautes fans de Bollywood chez Fantastikasia, la Famille indienne n’est pas arrivée en tête. Je remercie donc ces fans d’avoir joué le jeu.

Nous pouvons constater un fait : la Corée marque vraiment des points. Étant donné l’appui du gouvernement (qui fait tout pour séduire le public occidental en aidant un maximum les festivals à diffuser les œuvres coréennes) et le dynamisme des réalisateurs, on ne s’étonne plus que les films du pays du matin calme puissent rafler les premières places. Alors que les amoureux du cinéma de Hongkong pleurent la mort de leur cinéma, une nouvelle génération de spectateurs serait en train de naître : les fans du cinéma coréen. Néanmoins, la vieille garde hongkongaise résiste encore vaillamment à ces concurrents talentueux. Les prochains mois nous promettent un retour aux sources pour le cinéma HK. Les enfants « déserteurs » prodigues rentrent au bercail et, dans leur sérail, le « God of actors », Chow Yun-Fat, fait son « come-back » !!


Les bonnes choses ne s’arrêteront pas en si bon chemin. En effet, février et mars vont accueillir nombre de festivals de cinéma asiatique. Nous ne serons pas sur tous les fronts, mais nous ferons tout notre possible pour vous relayer tout cela.

Les prochains mois pour Bollywood en France seront houleux, car le Bollywood Day revient avec deux fois plus de temps (de vendredi à dimanche), deux fois plus de films (enfin presque) - Swades se glissera peut-être (???!) dans ce programme (Oups, fallait pas le dire ?)... qui vivra verra - et deux fois plus de spectacles, ce qui se soldera probablement par un ticket d’entrée trois plus cher. Pour le moment, nous n’avons aucune information sur les tarifs. Fantastikasia.net ne participera pas à cet évènement même si, l’année dernière, nous y avons pris énormément de plaisir. Il est probable néanmoins que certains de nos rédacteurs fassent partie de l’équipe du Bollywood Day 2. Quoi qu’il en soit, Fantastikasia.net vous informera en temps et lieu sur cet évènement. C’est une façon de soutenir le Bollywood Day, en toute indépendance.

JPEG - 25.5 ko
Les futurs événements Bollywood
Cliquez ici pour avoir une vue agrandie.

Cette année du Coq commence sous de bons auspices pour le site puisque la partie Chansons traduites tant réclamée est rouverte, et cette nouvelle version semble plaire à beaucoup d’entre vous.

D’autres modifications mineures ont été apportées, à vous de découvrir lesquelles au gré de vos visites...

Et vous vous demandez peut-être ce que peut faire la rédaction de Fantastikasia.net en dehors du site ? Et bien, elle va finir par devenir une association, et nous pourrons recruter des membres. Une histoire de cotisation ? La piscine de votre serviteur à réparer ? Que nenni ! Avec une structure associative, nous pourrons envisager des projets ensemble, intégrer des personnes qui n’aiment pas forcément écrire, mais qui souhaitent toutefois apporter leurs compétences dans des domaines différents.

Une année du Coq remplie de promesses....

Article précédent | pret immobilier
En route pour 2005 !

Article suivant | credit immobilier
En chantier...


Dans la même rubrique

Fantastikindia.net le frère de Fantastikasia.net
Le froid réchauffé par Bollywood ?
Un nouveau départ
Le cinéma asiatique s’enracine, la greffe Bollywood tient-elle ?
Bollywood, ce n’est plus une mode

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan