FanTasia 2003 : 7e édition du festival du film fantastique d’action et d’horreur de Montréal

Cette rubrique contient 20 Articles

The Man in White et Graveyard of Honor

The Man in White et Graveyard of Honor

En 2000, les Montréalais découvrent Takashi Miike par deux de ces films et, vu le bon accueil réservé aux métrages, poursuivent l’aventure l’année suivante par deux autres films. Cette fois, un « quadruplé » Miike les attend, à commencer par Ichi the Killer qui a littéralement fait courir les foules. Suit The Man in White qui semble prometteur - sans compter que (...)

Graveyard of Honor

Graveyard of Honor

Voir The Man in White et Graveyard of Honor

Goldorak : ce n’est qu’un au revoir

Goldorak : ce n'est qu'un au revoir

Les spectateurs sont accueillis dans la salle par la BGM (Back Ground Music) de Goldorak : on a l’impression de s’engouffrer dans le cockpit du robot géant. Étrange et agréable ambiance qui donne tout de suite le ton. On retombe rapidement en enfance, et le cœur s’emballe.
Comme vous le devinez sans doute, Goldorak a aussi bercé les petits Québécois qui, (...)

Suicide Club

Suicide Club

Peut-on vraiment s’empêcher de rire ? C’est la question que je me pose souvent lorsque je regarde un film qualifié d’« ultra violent ». En réponse à cette question, j’ai opté pour la négative, une réaction quasi-spontanée en regardant les scènes les plus juteuses du dernier film de Sono Shion, Suicide Club (un choix qui fut bien différent à la projection de Ichi the (...)

Intimate Confessions of a Chinese Courtesan

Intimate Confessions of a Chinese Courtesan

The 36th Chamber of Shaolin

The 36th Chamber of Shaolin

La remise à neuf des films de la Shaw Brothers a de quoi ravir les amateurs de films d’arts martiaux « purs et durs », sans artifices. De quoi découvrir ou redécouvrir des films qui ont fait les beaux jours du cinéma de Hongkong. Le célèbre Liu Chia-Liang (Duel to the Death, Drunken Master) met ici en scène son frère Liu Chia-Hui dans un classique de 1978. (...)

Interview Marc Lamothe, Dircom. de Fantasia : Goldorak Go Fantasia

Interview Marc Lamothe, Dircom. de Fantasia : Goldorak Go Fantasia

Fantastikasia : [sourire] Sauf pour Goldorak ! Il y a eu de petits gamins...
M. L. : Oui, mais dans ce cas, ce sont les parents qui emmènent leurs enfants pour partager. « Toi, c’est les Pokémons ; papa, c’était ça. » Cela devient une projection familiale. L’année prochaine, nous allons essayer d’avoir une programmation élargie pour la famille.
Fantastikasia : (...)

Magnificent Butcher

Magnificent Butcher

Ah ! Rien de tel pour bien commencer le festival qu’un bon vieux « film de kung-fu » ! Après des années de disette, une année d’abondance. Un retour aux sources, à ce qui avait fait la joie des premiers festivaliers qui découvraient le cinéma de Hongkong.
Avec tout ce que nous avons pu connaître au fil des ans, apprécions-nous toujours autant ces vieux films, du (...)

Int.Marc Lamothe, Dircom. de Fantasia : Fantasia un festival indépendant

Int.Marc Lamothe, Dircom. de Fantasia : Fantasia un festival indépendant

Fantastikasia : Pourquoi si peu d’invités asiatiques...
M. L. : Cette année ? Oh, il y a plusieurs raisons. D’abord, l’annulation du festival l’an dernier nous a fait perdre beaucoup d’argent et nous avons décidé cette année d’y aller avec une économie plus raisonnable. Alors, plutôt que de couper dans les films, nous avons préféré couper dans les invités. FanTasia (...)

Interview Marc Lamothe : Directeur des communications de Fantasia

Interview Marc Lamothe : Directeur des communications de Fantasia

C’est par un après-midi un peu terne que nous avons rendez-vous avec Marc Lamothe, directeur des communications. Celui-ci a la très bonne idée de nous emmener chez un de leurs commanditaires, le charmant petit salon de thé T-Zone, qui sert un thé particulier, le « bubble tea ». Un endroit convivial pour une entrevue des plus sympathiques...
Fantastikasia : (...)

Rubriques