Rubriques

NIFFF 2005

Fantastikasia foudroie le NIFFF

Fantastikasia foudroie le NIFFF

J - 1 : C’est reparti une fois de plus pour cette année pour la 5eme édition du Festival du Film Fantastique de Neuchâtel. C’est après trois bonnes heures de voyage que nous avons enfin pu pénétrer dans la cité du fantastique, accompagnés d’un orage bref mais puissant qui aura littéralement fait disjoncter toute la ville moins d‘une demi-heure après notre arrivée. Trois heures qui nous ont permis de nous préparer psychologiquement (!) à notre travail ici.

Après avoir pris possession de notre caravane au camping de Colombier et avoir couru dans tous les sens pour trouver un adaptateur de courant pour le portable, nous sommes allés directement au Hall d’accueil du festival. Quelle ne fut pas notre surprise en voyant les organisateurs s’écrier « FANTASTIKASIA ! » à notre vue. Notre prestation de l’année dernière n’est donc pas passée inaperçue, et c’est tant mieux. Le débriefing s’est déroulé rapidement vu que le festival n’ouvre ses portes officiellement que demain. Grosse déception : RYUHEI KITAMURA ne pourra pas rester plus de 24 h dans la ville, ce qui signifie que nous ne pourrons pas discuter avec lui après la projection du film... Erik « GAGAMBOY » MATTI ne viendra pas nous présenter en personne son nouveau long métrage (nous avions du dépasser le budget boisson l’année dernière avec lui ;)).

Nous avions donc bien fait de réserver une interview avec le nouveau GODJIRAMAN, elle aura lieu demain après-midi. Il est grand temps pour nous de préparer notre travail de demain, car la journée ne sera pas de tout repos : rendez-vous officiel avec le responsable presse à 11 h, il nous présentera à RYUHEI KITAMURA et nous ferons notre interview avant de découvrir son GODZILLA. Rendez-vous est donc donné pour demain pour un nouvel épisode de nos aventures en pays helvétique... En attendant, nous préparons notre première nuit de camping en nous apprêtant à visionner le grand succès de cet été : CURSED, le dernier, mais pas des moindres puisqu’il est rejeté de toutes parts, film de Wes CRAVEN.

Programme NIFFF 2005

Compétition internationale
Izo, 2004, Japon
Calvaire, 2004, France/Belgique
Nightwatch, 2004, Russie
Boy eats Girls, 2005, Irlande
Godzilla Final Wars, 2005, Japon
Innocence, 2004, Belgique/France
Marebito, 2004, Japon
White Skin, 2004, Canada
The Drowning Ghost, 2004, Suède
Suffocation, 2005, Chine

« New Cinema From Asia », Compétition asiatique
Ab-Normal Beauty, 2004, Hong Kong
Art of The Devil, 2004, Taiwan
All About my Dog, 2005, Japon
Feng Shui, 2004, Philippines
Karaoke Terror, 2004, Japon
Mac Mug Animation TV Series, 2004, Hong Kong
Pa-siyam, 2004, Hong Kong
Pisaj, 2004, Thaïlande
The President’s Last Bang, 2005, Corée du sud
Zebraman, 2004, Japon

Films du 3e type
Dead Meat, 2004, Suisse
Feed, 2005, Australie

Invaders from Marx !
Battle Beyond the Sun, 1963, Russie
L’homme amphibie, 1960, Russie
First Spaceship on Venus, 1960, RDA
Gaga, Glory to The Heroes, 1985, Pologne
Loss of Feeling, 1935, Russie
Visitors from the Galaxy, 1981, Roumanie
The Dead Mountaineer Hotel, 1979, Russie
Ikarie XB-1, 1963, Tchécolslovaquie
Im Staub der Sterne, 1975, RDA
Kin-dza-dza, 1986, Pologne
The End of August at The Hotel Ozone, 1967, Tchécoslovaquie
Encounters in Space aka A Dream come true, 1963, Russie
The New Gulliver, 1935, Russie
Planeta Burg, 1962, Russie
S-A Furat O Bomba, 1961, Roumanie
Sex Mission, 1984, Pologne
Test Pilot Pirx, 1978, Pologne
The Voyage to The Prehistoric Planet, 1964, USA (Remake d’un film russe)


Article suivant | credit immobilier
GODZILLA Rules Over Neuchâtel !


Dans la même rubrique

Interview Kiyoshi Kurosawa - 2
Interview Kiyoshi Kurosawa - 2
Interview Kiyoshi Kurosawa - 1
Interview Kiyoshi Kurosawa - 1
Last day in Fantastikland...
Last day in Fantastikland...
Izo
Izo
L'Asie terrorise le NIFFF
L’Asie terrorise le NIFFF

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan