Rubriques

NIFFF 2006

The Great Yokai War et Darna

The Great Yokai War et Darna

NIFF 2006 : MIIKE OUVRE LA DANSE

Deuxième jour de notre pèlerinage en communauté helvétique. Nous attaquons directement par un des derniers films de Takashi Miike, The Great Yokai War. L’histoire d’un jeune garçon qui, lors d’une fête villageoise, se trouve élu défenseur de la paix. Bien naturellement, les forces du mal vont avoir envie d’envahir la terre et de détruire Tokyo. Notre jeune héros, aidé par quelques Yokai bien sympathiques, devra donc se rendre à la mégapole pour y livrer bataille... Takashi Miike change ici de registre en nous faisant vivre une incroyable aventure. Entre personnages charismatiques et démon féroce, la bataille va être rude. À mi-chemin entre le film pour enfants et le film d’horreur, Miike nous donne un spectacle à la hauteur de ce que l’on attendait, avec des effets spéciaux fantastiques pour une histoire qui l’est tout autant. À voir presque en famille, c’est-à-dire que je le déconseille quand même aux plus jeunes, c’est tout de même du Miike.

La note de Wolverine : 9/10
La note de Mercano Boy : 8/10



S’ensuit la projection de Captain Marvel dans la catégorie rétrospective pour moi et Johanna, un film Hongrois de Kornel Mundruczo pour Mercano.

Arrive enfin le tour de la plus grande super héroïne asiatique, Darna. Un petit bijou qui nous fait vivre les aventures d’une « Wonder Woman » locale aux prises avec les forces du mal. En effet, un adepte du démon veut l’utiliser comme arme pour détruire l’humanité. Voici une des 14 adaptations « live » de cette super héroïne philippine. Un joyau qui brille par ses effets spéciaux hors du commun. On voit que ce pays a beaucoup de mal à réaliser un film, mais aussi qu’on y met tout son cœur. Une belle preuve que le cinéma philippin fait tout ce qu’il peut pour vivre. Pour tous ceux d’entre vous qui peuvent avoir une occasion d’en visionner un épisode (certains sont trouvables en import DVD), ruez-vous dessus, ça vaut son pesant de... Voyez vous-même ! :-D À consommer sans modération et à voir en famille ;-)

La note de Wolverine : 8/10
La note de Mercano Boy : 7/10



Et pour terminer la journée en beauté, nous nous séparons encore une fois pour multiplier notre travail. Mercano affronte donc seul le Vampire Cop Ricky (que nous critiquerons bientôt) et, de mon côté, je teste un film très fort, à savoir Storm, un thriller psychologique (c’est comme cela qu’on nous l’a présenté) suédois de Mans Marlind et Björn Stein, qui est assez éprouvant et laissera une trace dans le public.

À bientôt pour d’autres nouvelles de ce merveilleux festival avec un autre film très attendu en compétition internationale, Yaji and Kita, une histoire de samouraïs gais, voilà un drôle de sujet qui mérite notre attention...


P.-S.

FICHES TECHNIQUES :

THE GREAT YOKAI WAR
Réalisateur : Takashi Miike
Pays : Japon
Année : 2005
Interprètes : Ryunoseke Kamiki, Bunta Sugawara, Chiaki Kuriyama, Hiroyuki Miyasako
Scénaristes : Hiroshi Haramata, Takashi Miike
Directeur de la photographie : Hideo Yamamoto
Monteur : Yasushi Shimamura
Compositeur : Kôji Hendô
Producteur : Fumio Inoue
Durée : 124 min

DARNA
D’après la bande dessinée de Mars Ravelo
Réalisateur : Joël Lamangan
Pays : Philippines
Année : 1991
Interprètes : Nanette Medved, Edu Manzano, Tonton Gutierrez, Pilar Pilpapil, Bing Loyzaga
Producteur délégué : Vic del Rosario fils
Durée : 103 min

Article précédent | pret immobilier
NIFF 2006 : l’arrivée

Article suivant | credit immobilier
Yaji & Kita, Kilink et Super Inframan


Dans la même rubrique

The Innocent Seven, Duelist, Loft et Kekko Kamen
The Innocent Seven, Duelist, Loft et Kekko Kamen
The Echo, Chai-lai et The Glamourous Life of Sachiko Hanai
The Echo, Chai-lai et The Glamourous Life of Sachiko Hanai
Yaji & Kita, Kilink et Super Inframan
Yaji & Kita, Kilink et Super Inframan
The Great Yokai War et Darna
The Great Yokai War et Darna
NIFF 2006 : l'arrivée
NIFF 2006 : l’arrivée

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan