Rubriques

Rétrospective Hongkong : Les Shaw Brothers à l’assaut de Paris - UGC Les Halles

L’ombre du fouet (The Shadow Whip)

L’ombre du fouet (The Shadow Whip)

Arrivée à 15 h 50, il y a foule au UGC Ciné Cité les Halles ! Ô misère, aurai-je une place pour L’ombre du fouet ? Un coup d’œil à l’écran me soulage : 342 places restantes ! Ouf ! Me voilà donc pour mon premier film de la rétro HK ! ! Confortablement installée devant l’écran de la salle 2 - forcément, car la salle est loin d’être comble, et je n’ai pas eu le loisir de sortir mes lanières en cuir noir pour gagner l’accoudoir - les lumières s’éteignent et laissent place à la toile. Pas de publicités, le film commence tout de suite, à ma grande joie ! (Mention spéciale à Celestial Pictures) Les sous-titres sont anglais sur l’écran et en français en dessous (ceux-ci défilent parfois très rapidement, alors, petite astuce : lisez en anglais en même temps, hé hé).

JPEG - 5.9 ko
Cheng Pei Pei et Yueh Hua de la « Shaw Brothers Studio Martial Art »


L’ombre du fouet nous entraîne dans des contrées enneigées du nord de la Chine en compagnie de la magnifique Yang Kai-Yun (Cheng Pei Pei) qui manie le fouet avec grandeur et habileté, accompagnée de son maître-oncle Fang Cheng-Tian (Tien Feng) qui n’a pas son pareil pour éliminer les méchants !

JPEG - 8 ko
Cheng Pei Pei et Tien Feng se préparent à l’assaut avec leur fouet ; Tien Feng et sa technique de l’étranglement au fouet


Sans oublier le merveilleux Wang Jian-Xin (Yueh Hua) au sabre étincelant, tout cela pour une histoire captivante et une intrigue qui tient la route !

JPEG - 5.9 ko
Yueh Hua buvant à l’auberge ; Cheng Pei Pei l’espionne


Les scènes de combats apparaissent à foison, et on ne s’ennuie pas au vu des enchaînements acrobatiques des acteurs qui dévoilent des talents aussi bien au fouet qu’au sabre. On notera la prestation de Cheng Pei Pei face aux 16 voleurs ainsi que l’aide tranchante que lui apporte Yueh Hua afin d’affronter Hong Da-Peng, alias Ku Feng.

JPEG - 7.2 ko
Cheng Pei Pei l’acrobate ; combat en duo


Bref, un film qui vaut le détour ! Je ne vous en dirai pas plus : allez au cinéma ! :D (Les places pour les films HK bénéficient d’un tarif exceptionnel : 4 euros pour ceux qui n’ont pas la carte UGC Illimitée ! ! Non, non ! Je ne fais pas de publicité...)

P.-S.

FICHE TECHNIQUE :
Réalisateur : Lo Wei
Pays : Hongkong
Année : 1971
Interprètes : Cheng Pei Pei, Yueh Hua, Tin Fung, Wong Hap, Guk Fung, Lee Kwan, Lo Wei
Scénaristes : Ni Kuang, Lo Wei
Directeur de la photographie : Wu Cho-hua
Directeur des combats : Simon Chui Yee-ang
Compositeur : Tomas Chow
Producteur : Run Run Shaw
Durée : 78 min


Article suivant | credit immobilier
La belle et l’empereur (The Beauty and the Kingdom)


Dans la même rubrique

La 36e chambre de Shaolin et Le retour à la 36e chambre de Shaolin
La 36e chambre de Shaolin et Le retour à la 36e chambre de Shaolin
Cinq venins mortels
Cinq venins mortels
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan
Killer Clans
Killer Clans
Duel of Fists
Duel of Fists

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan