Accueil > Test > Devdas le DVD édition française

Rubriques

Test

Devdas le DVD édition française

Voici donc le tant attendu 3e DVD Bollywood à paraître en France. Après Lagaan qui fut autant un succès à l’écran qu’en DVD et un Mission Kashmir sorti en catimini, Devdas s’annonce comme somptueux. Cela ne peut être autrement. Le film a été conçu dans cet esprit d’abondance luxueuse.

Devdas, sorti en février 2003 sur quelque 41 écrans, a engrangé plus de 100 000 visiteurs, devançant Lagaan de 40 000. Il faut modérer ces chiffres en prenant en compte que Devdas a profité non seulement de plus de salles (une dizaine de plus), mais aussi d’une opération publicitaire plus élaborée (le film a été présenté à Cannes 2002 où les acteurs se sont montrés). Le public a ainsi été préparé à prendre la seconde vague Bollywood, un an après le bonheur que Lagaan avait distillé sur écran et appris au spectateur français, celui d’éprouver des sentiments aussi simples que la joie dans les chants et la danse. Depuis longtemps, on n’avait pas quitté une salle de cinéma avec un air aussi réjoui, comme si les images avaient apporté de l’oxygène salvateur.

Mais revenons au DVD et entrons dans le vif du sujet. Ce test ne parlera pas du « packaging » (car nous ne l’avons pas encore), mais uniquement du contenu des deux galettes du Coffret Collector Devdas.

DVD 1 : le film, gravé en DVD9 (double couche) - Ce DVD Devdas diffère de celui de Lagaan dans le sectionnement en deux DVD9 de ce dernier, les distributeurs ayant dans ce cas voulu un maximum de qualité d’image. Si l’on suit ce raisonnement, on peut déjà penser que la qualité d’image de Devdas sera inférieure à celle de Lagaan.

Commençons toutefois par le début.

Comme vous pouvez le constater, le graphisme a été très soigné, il est riche et baroque. Les enluminures entourent un centre composé d’extraits du long métrage. Soigneusement choisis, ces extraits agrémentent magnifiquement le DVD et en rendent la navigation très agréable.
Le soin apporté au graphisme est quasi maniaque puisque qu’en dessous des titres des menus on pousse le vice à écrire en devnagari. Bravo pour cette initiative qui ajoute une touche indéniable d’authenticité.


(cliquez sur l’image pour l’agrandir)



(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)



Un menu chanson existe !
Mais il est un peu caché, il se trouve dans le menu
chapitre...
Mine de rien, ce menu est historique car absent du DVD Lagaan (Fr.) ainsi que
celui de Mission Kashmir (Fr.).

 

Au chapitre des spécifications, nous avons droit à l’incontournable son 5.1 pour les deux versions hindi et française, et même aux sous-titres pour les sourds et malentendants.
Pas de sous-titres en arabe ni en anglais, ce qui, à notre avis, est une erreur. Le public anglophone intéressé par ce DVD ne pourra pas l’acheter. La communauté arabe étant friande de Bollywood, il est encore plus étrange que l’éditeur ait fait l’impasse dessus.
Ce son 5.1, malgré sa qualité (on entend bien les tonnerres coutumiers de Bollywood qui cisaillent votre salon ;o)), est un peu trop puissant dans les basses. Celles-ci saturent toutes les scènes sauf celles chantées. Ces basses agissent comme les sons d’un gong qui font vibrer le sol et les vitres. Répétées trop souvent, elles deviennent vraiment pénibles pour les oreilles. Ce n’est évidemment pas la faute de l’éditeur du DVD (tout le film est ponctué ainsi), mais ce dernier aurait peut-être dû veiller à les atténuer. Trois heures de gong sourd (et assourdissant) viendraient à bout de n’importe quel fan ! Vous vous rabattrez cependant avec bonheur sur les chansons où le son voyage dans la pièce en suivant la musique des clochettes, tapes de mains, percussions, chants... On peut aussi envisager de régler le caisson de basse plus en retrait.
Le doublage en français est correct mais d’une fadeur infinie, préférez la version originale en hindi. Néanmoins, pour faire découvrir Devdas à un non habitué ou fainéant manquant de curiosité, le doublage français est imparable. Fans de Bollywood, n’hésitez pas à visionner Devdas en français malgré le massacre, vous y en subtilité manquées un peu plus des subtilités manquées ou non traduites par les sous-titres.


Là encore, le graphisme explose de forme, de couleur ainsi que d’élégance. Les pétales sont incrustés de scènes animées qui rendent leur sélection plus pertinente. Et le lecteur, choyé par le raffinement, est entraîné malgré lui par la B. O. envoûtante.


(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Ici, l’image comporte un peu de bruit (cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Venons-en à la qualité des images mêmes. Le faste de Devdas est-il conservé ? Malgré mon enthousiasme pour cette version, je n’ai pu m’empêcher de percevoir un léger bruit sur l’image, dû probablement à une compression plus forte pour pouvoir mettre les 184 mm sur un seul CD. Peut-être suis-je trop « tatillon », mais il ne peut en être autrement quand on sait quelle explosion de couleurs Devdas nous a offerte à l’écran. Nous ne voulons que l’excellence pour ce film. Évidemment, nous ne pouvons perdre de vue que les distributeurs doivent rentrer dans leurs frais et qu’un investissement ne doit pas être disproportionné. Dans la globalité, l’image est très bonne et lumineuse. Elle reste fidèle au film même si, dans les endroits sombres, du bruit apparaît. Mission accomplie donc. On ne regarde jamais le nez collé à l’écran, excepté pour les fans d’Aishwarya Rai ;o).

En tout cas, je passe Devdas en boucle depuis plusieurs jours afin de vous décortiquer tout cela. Ce DVD est vraiment un bel objet. Lancé à 23,99 euros, il est vraiment donné ! Il est impossible de bouder notre plaisir ! Imaginez dans votre salon les magnifiques palais indiens et leurs courtisanes !

Note du DVD Devdas Film : 8/10

Fiche technique du premier DVD (DVD Film) :

DEVDAS

2002 - Inde - Couleur

Durée du film : 184 mn

Image : cinémascope - 2.33 respecté - 16/9 compatible 4/3

Son : Dolby 5.1

Langue : hindi

Sous-titres : français

Version sourds et malentendants

Prix public conseillé : 23,99 euros (C’est donné, vous avez bien fait d’attendre la version française avant de vous ruer sur la version anglaise !!!)

Edité par DIAPHANA EDITION VIDEO
Distribué par TF1 VIDEO

Merci à Blanche Aurore Duault et Stéphane Ribola pour le DVD test (Relations Presse - Agence de Communications MIAM - pour le DVD Devdas)




Dans la même rubrique

Devdas le DVD édition française

Sur le Web : S'informer sur les conditions d'obtention de votre credit immobilier reste la première action à entreprendre avant d'aller consulter un courtier en pret immobilier afin de négocier le meilleur taux en connaissance de cause. Votre bien immobilier constitue l'investissement le plus important de votre vie. En cas de surendettement, plusieurs solutions de rachat de crédit ou de Crédit hypothécaire peuvent être envisagées. Le référencement naturel dans le secteur immobilier ainsi que du prêt immobilier a donné beaucoup d'abus. C'est de bonne guerre, le référencement payant est si prohibitif.

Articles les plus populaires

Shutter
Shutter
Dor
Dor
King Naresuan